Everest Jost Kobusch

Everest en hiver et en solitaire par l’arête ouest : rien que çà !

L’Allemand Jost Kobusch revient au Népal pour une nouvelle tentative hivernale et en solitaire sur l’Everest !

L’initiative de Jost Kobusch ne laisse pas indifférente. Qu’il suscite l’engouement de ses nombreux followers ou les critiques de ceux qui l’accusent d’être un champion du marketing, il fait parler de lui. L’Allemand est à présent au Népal pour débuter près d’un mois et demi de préparation. D’après ce qu’il a confié à ExWeb dans une interview récente, il compte s’acclimater en gravissant quelques 6.000 vierges (lien en anglais). Dès le début de l’hiver, il devrait néanmoins rejoindre son objectif : l’Everest. Son projet est plus qu’ambitieux : l’ascension de l’Everest en hiver, en solitaire, par un itinéraire extraordinaire. En l’occurrence l’arête ouest et l’impressionnant couloir Hornbein qui mène au sommet.

Jost Kobusch et l’Everest : une première étape début 2020

Durant l’hiver 2019-2020, il avait fait une première incursion sur cet itinéraire. « Je savais que mes chances étaient faibles » expliquera-t-il au retour. S’il n’a pas atteint le sommet cette année-là, il est néanmoins parvenu jusqu’à l’altitude de 7.366 mètres. Il « faut se fixer des buts intermédiaires pour se rapprocher du but final » écrivait-il alors. Cet hiver, son nouveau but intermédiaire est à 8.000 mètres, au pied du couloir Hornbein. De là, il compte engranger suffisamment de connaissances sur la voie et ses conditions hivernales en vue d’une troisième expédition. Celle-ci pourrait bien être la bonne. C’est ce qu’il veut croire, en tous cas.

Illustrations © Pixabay

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *