Serre Chevalier produit de l’électricité et réduit son impact environnemental !

Cette saison, le domaine skiable de Serre Chevalier a obtenu le label Green Globe, une certification dédiée au développement durable. C’est la première station des Alpes du Sud à se voir décerner un tel label. Parmi les efforts réalisés par la station des Hautes-Alpes, une approche autonome et durable de la production d’électricité. L’idée est de produire sur le domaine skiable une partie de l’électricité nécessaire à son fonctionnement. Et de miser sur les énergies renouvelables !

30% de l’électricité produite localement

D’ici à 2021, 30% des presque 15 GWh nécessaires au fonctionnement du domaine skiable devraient être produits directement sur le domaine. Pour y arriver, quelques 3,6 millions d’Euros sont investis. Près de 1.400 panneaux photovoltaïques vont ainsi être déployés notamment sur les gares de remontées mécaniques. Quelques mini-éoliennes vont être installées dans les endroits les plus venteux. Enfin et surtout, les canalisations d’eau du réseau de neige de culture vont être mises à profit. En effet, entre sa captation et son utilisation dans les canons à neige, l’eau traversera des turbines et produira ainsi une électricité propre !

Dans le même temps, la station californienne Squaw Valley annonçait que 100% de son électricité consommée serait d’origine renouvelable dès la prochaine saison de ski (décembre 2018). C’est grâce à un partenariat avec une ferme solaire que ces objectifs ont pu être atteints. L’énergie n’est pas produite sur le domaine skiable.

Lire aussi : ces stations qui fonctionnent aux énergies propres ! 

Serre Chevalier produit de l’électricité et réduit son impact environnemental !
4.8 (96.67%) 6 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here