montagnes venezuela

[Montagnes du Monde] Y-a-t-il des montagnes au Venezuela ?

Nous avons récemment parlé de l’aventure de Leo Houlding aux confins du Guyana, du Brésil et du Venezuela. Le Britannique s’attaquait à une drôle de montagne toute plate, le Mont Roraima. Ces éléments de reliefs aplatis, baptisés « tepuys », sont très typiques de ces régions. On les trouve notamment dans la Grande Savane du Venezuela (la Gran Sabana). Leur altitude dépasse les 1.000 mètres et peut aller bien au-delà. Mais c’est dans le Nord du pays que l’on trouve les montagnes majeures du pays.

Il s’agit d’une branche de la Cordillère des Andes. On y trouve les Andes Maritimes, qui filent vers l’Océan. Mais également la Sierra Nevada de Mérida. Dans ce massif, les sommets flirtent avec les 5.000 mètres, à l’image du point culminant du pays le Pico Bolivar et ses 4.978 mètres. Le Pico Bonpland et le Pico Humboldt frôlent les 4.900 mètres.

Sierra Nevada
Sierra Nevada de Mérida

Le souvenir des glaciers

Quelques décennies en arrière, on venait skier sur les glaciers de la Sierra Nevada de Mérida. Des compétitions de ski y étaient même organisées. Et puis les glaciers ont fondu. Aujourd’hui, ils ont quasiment tous disparus. Il reste le bout de l’un d’entre eux, réduit à peau de chagrin. Dans quelques années, il ne sera plus. En 1910, 10km² étaient recouverts de glaciers. En 2018, la surface de glace ne dépassait plus 0,1km². Sur une montagne qui était jadis couverte de glaciers, on trouve le plus haut téléphérique du monde. Il emmène les voyageurs à presque 4.800 mètres d’altitude.  

Illustration Montagnes Venezuela © Carla Leal 121

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *