montagne altitude default

Lara, une Pyrénenne à Chamonix

C’est entre une Vallée Blanche et un stage de snow-kite en Norvège que Lara Amoros a quelques minutes pour nous raconter sa vie. Celle d’une jeune institutrice trentenaire, en disponibilité de l’Education Nationale, qui partage son temps entre la haute montagne et la poterie. « Guide, c’est difficile d’en vivre sur le long terme ; la poterie les gens prennent çà pour un passe-temps. (…) Deux demi-métiers, ça doit pouvoir en faire un vrai ! ». Rencontre sur le Plateau d’Assy.

Au sommet du Mont Blanc à 12 ans

Lara a toujours su ce qu’elle voulait faire. « De l’escalade et de la poterie » se disait la fillette de 5 ans et elle a fait un peu des deux pendant toute son enfance. Mais vingt-cinq ans plus tard, elle est en passe de transformer ses deux passions en un gagne-pain ! Pourtant, en grandissant à Béziers, plus près de la mer que des montagnes, cela ne semblait pas être le projet le plus évident. Depuis toute petite, ses parents l’emmenaient en vacances à la montagne, attisant son envie de grimpe. D’abord sur le sac à dos, puis en tête pour une traversée des Pyrénées ou de la Corse. A chaque journées portes ouvertes de la section biterroise du Club Alpin Français (CAF), elle était là avec l’espoir que l’âge minimum pour s’inscrire aux sorties allait avoir baissé.

Quand elle finit par intégrer le club à tout juste 8 ans, Lara découvre l’escalade dans les grandes voies du massif du Caroux. Mais elle en veut davantage : « Je voulais pas faire monter descendre la même falaise. Je voulais voir la montagne ! ». Quatre ans plus tard, à la faveur d’une rencontre avec un couple d’alpinistes plus âgés, elle est au sommet du Mont Blanc. « A la rentrée j’avais la trace des lunettes là où tout le monde avait la marque du maillot. Personne ne comprenait vraiment ce que j’avais fait. On peut pas dire que je faisais le buzz dans la cour de récré ».

Lara
Sur une paroi de l’Ouest Américain

« Et j’ai passé le concours de professeur des écoles »

Ado, elle intègre un premier groupe espoir du CAF et continue sa découverte de l’alpinisme. Puis elle enchaîne les groupes et les nouvelles expériences. Après une licence en fac de sport, elle passe le concours de professeur des écoles. Révisé à la va-vite en plein voyage familial au Népal, elle est la première surprise à le réussir. Un an plus tard, elle est devant sa première classe. En Andorre. « C’est bizarre parce que j’aimais pas particulièrement l’école »… Mais à mi-temps, ce métier lui laisse pas mal de temps pour profiter des montagnes toutes proches !

« A cette époque-là, j’avais une image pas très juste du métier de guide : (…) je pourrais jamais faire çà, ils sont trop forts ». Et il y a 3 ans, c’est le déclic. « une équipe de filles débutantes se montait dans les Pyrénées, et le guide me dit : tu vas m’aider à encadrer », Lara se rend alors compte que c’est dans ses cordes. Quelques mois plus tard, après une petite remise à niveau en ski, elle intègre la formation de guide de haute montagne. Aujourd’hui Aspirant Guide, elle sera estampillée « guide » à l’été 2019.

Passage obligé : Chamonix

D’ici là, elle est en disponibilité. Elle n’a plus de classe et l’opportunité de se consacrer à temps plein à son nouveau métier. Mais il faut d’abord qu’elle s’habitue à Chamonix : « La logistique, l’heure de la dernière benne, la réservation du refuge… y a pas tout çà dans les Pyrénées ! ».

L’été dernier, pendant un raid à ski au Groenland, elle entend parler d’un stage pour s’initier à la céramique. Elle qui réalise des modelages en terre cuite depuis qu’elle est enfant, elle y voit la possibilité de s’en faire une activité complémentaire : « parce que guide, c’est quand même assez précaire ». Après ces quelques jours de stage, elle en est persuadée, potier est un vrai métier. « J’ai acheté un tour, un four… », elle imagine même réaliser une formation plus solide comme un CAP. « Sûrement qu’à terme, je quitterai le métier d’instit ».

Entre un mi-temps en classe, la poterie et guide, c’est vrai que ça ferait trois demi-métiers…

EN SAVOIR PLUS > Revivez sa dernière escapade au Ben Nevis (Ecosse) 
4.5/5 - (11 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.