Expéditions en direct

Expéditions Printemps 2018 : Live [Semaine 07-13/05]

Expéditions Live

semaine du 7 au 13 mai 2018
L'aventure continue pour les différentes expéditions de ce printemps ! Il y a d'autres expéditions en cours mais nous avons dû faire une sélection. Cependant, cela ne nous empêchera pas de vous parler d'autres expéditions comme celle de Kim Hong Bin, le coréen qui tente l'Annapurna avec quelques doigts en moins, perdus il y a quelques années dans une tempête sur le Denali. L'Annapurna serait son 12ème '8.000' !

Entre maintenant et fin mai / début juin, vous pourrez suivre l'essentiel de ce qui se passe en ce moment dans l'Himalaya ! Revenez ici souvent, cette page sera mise à jour régulièrement !
EVEREST
Du monde sur l'Everest...
Colibasanu
[08/05/18] Désormais, ils attendent le beau temps au camp de base.
[07/05/18] Les choses se compliquent pour l'expé d'Horia Colibasanu. Après le départ de 2 membres du groupe, frappés par le mal des montagnes, Horia et Victor continuent leurs incursions au-delà du Camp 2 et de ses 6.400 mètres. Ils testent plusieurs itinéraires sur l'arête Ouest de l'Everest qui ne se laisse pas facilement approcher. Un premier itinéraire tracé dans le week-end a été balayé en une nuit par une avalanche. La zone est particulièrement exposée, ils sont redescendus au camp de base pour faire le point.
7sommets
[11/05/18] Steve Plain s'est rapproché du sommet. Il est désormais en attente au Camp 2. Plus que 5 jours avant l'expiration du délai pour son record. Il est quand même en bonne forme, 4h30 seulement lui ont été nécessaires pour relier le camp de base au camp 2.
[09/05/18] "Si on me demandait ce qui aura été le plus dur à propos de gravir les 7 sommets, je répondrais : l'attente !"
[08/05/18] Steve Plain commence à entrevoir le risque de ne pas pouvoir finir son challenge des 7 sommets en 4 mois. Il était au sommet du 1er le 16 janvier dernier. Il doit donc être au sommet du dernier, l'Everest, avant mercredi 16 mai. Plus que 8 jours et la météo n'aide pas. "C'est tellement dommage d'avoir grimpé les 6 premiers si vite et de devoir attendre ici, au camp de base (...) mais c'est ça la montagne !" confie-t-il sur son blog.
[07/05/18] L'attente est longue au camp de base. Une petite descente à Gorak Shep, une petite montée au Kala Patthar. De quoi se maintenir en forme et s'occuper mais le temps se fait long dans les tentes du camp. La fenêtre météo n'est pas encore là et la montée vers le sommet doit patienter.
Boyan Petrov
[11/05/18] Ce sont même deux hélicoptères népalais qui sont entrés en Chine pour aider à retrouver Petrov. Les hélicoptères et leurs pilotes ont jusqu'au 13 mai pour retrouver le bulgare, les autorités chinoises ont rapidement délivré les visas nécessaires. La météo devrait permettre des approches de la zone par les airs.
[10/05/18] Les secours s'organisent, un hélicoptère est venu depuis le Népal mais il ne peut monter au-dessus de 5.000 mètres. Petrov n'est certainement pas sous cette altitude. Sa femme se confiait il y a quelques heures : "dans un monde plein de possibilités, ne me dites pas que c'est impossible..."
[08/05/18] Toujours sans nouvelles de Petrov. Le temps est orageux au-dessus de 7.000m et le reste de l'équipe est au camp de base. Le grimpeur disparu n'était pas équipé de balise satellite, ni de téléphone. Il ne peut donc pas être facilement localisé. Les autorités chinoises sur place ne sont pas organisées pour déployer des secours. David Klein, membre de l'équipe, vient de rentrer au camp de base, sans nouveaux indices.
[07/05/18] Boyan Petrov a été déclaré disparu. Il était parti vers le sommet en solo il y a plusieurs jours mais n'est pas revenu. David Klein, son compagnon de cordée : "Bien que la situation soit en effet très préoccupante, à ce stade, aucune conclusion définitive ne doit être tirée". Pourtant, aucune trace de Petrov n'a été trouvée dans les camps d'altitude et la météo n'est pas particulièrement clémente au-dessus de 6.000 m sur le Shisha Pangma. Petrov prévoyait de se rendre sur l'Everest après son ascension du Shisha Pangma.
En savoir plus sur cette disparition.
adventure consultants
[11/05/18] Les clients d'AC sont éparpillés dans la vallée, entre Namche et Periche. Ils enchainent siestes, séances de relaxation et repas. Ils sont presque prêts à remonter. Pour le sommet cette fois.
[08/05/18] En attendant, repos au camp de base !
[07/05/18] Pendant le week-end, les cordées d'AC étaient sur la face du Lhotse. Ce matin, retour au camp de base. Le push pour le sommet approche...
alpine ascent
[11/05/18] Pendant que les clients continuent de reprendre des forces à Namche Bazar (dans la vallée), les équipes se sherpas continuent d'acheminer des vivres et de l'oxygène vers les camps 3 et 4. Ainsi les grimpeurs auront tout le nécessaire pour leur ascension finale dans quelques jours.
[08/05/18] Transfert à Namche Bazar en hélico pour 3 jours de repos à seulement 3.400 mètres d'altitude !
[07/05/18] Les grimpeurs ont atteint le Camp 3. Après une nuit à près de 7.200m, ils redescendent donc au camp de base aujourd'hui. Demain, camp sur Namche pour quelques jours de repos à basse altitude. Ils reviendront au camp de base en fin de semaine en quelques minutes d'hélico.
IMG Everest
[11/05/18] Le chef de l'expé IMG note qu'il fait particulièrement froid en ce moment sur l'Everest. Au sommet, les températures sont autour de -30°C. Avec quelques 30km/h de vent, la température ressentie est de l'ordre de -50°C.
[09/05/18] Le dernier groupe est monté en direction du Camp 3. Les autres attendent que les sherpas terminent d'équiper la voie jusqu'au sommet. A ce stade, elle n'est équipée de cordes fixes que jusqu'au Col Sud, à environ 8.000 mètres.
[07/05/18] Après avoir atteint les tentes du Camp 3, les clients d'IMG sont de retour au camp de base. L'heure est au repos. Pendant quelques jours, les vents vont être violents au-dessus de 7.000m, impossible d'y stationner. Les équipes sont dans l'attente d'une fenêtre météo pour repartir. Vers le camp 3 pour la dernière cordée, vers le sommet pour les autres.
7summits
[08/05/18] Tout le monde est de retour au camp de base. La nuit à 7.000m a été "horrible, je me suis réveillé 100 fois pendant la nuit !" confirme le chef de l'expé.
[07/05/18] La deuxième rotation d'acclimatation côté tibétain est bien avancée. Les différents groupes sont montés vers le Col Nord, à 7.000m. Ils doivent être de retour au camp de base dans les heures qui viennent avant que la tempête ne se lève. Elle devrait durer quelques jours, comme sur le versant népalais.
AUTRES SOMMETS
Les autres sommets ne sont pas en reste avec une expé scientifique au Makalu, de jeunes suisses au Manaslu, deux groupes au Dhaulagiri (dont le vétéran de la saison, 79 ans), et bien d'autres projets...
Climate Change
[09/05/18] Thomas a lancé son assaut vers le sommet. Il compte l'atteindre en fin de semaine ! Carina attend toujours. Son acclimatation est terminée mais les vents sont trop forts.
[08/05/18] En parallèle de Carina, Thomas Laemmle a réussit à établir son camp 3 à presque 7.500m. Il y a passé la nuit avant de redescendre ce matin près de 3.000 mètres plus bas : "dans une prairie avec 150 yaks, 50 chèvres et surtout beaucoup d'oxygène !". Son acclimatation est désormais teminée.
[07/05/18] Encore une météo qui se complique. Sur le Makalu, les vents forts devraient laisser la place à d'importantes chutes de neige dans les jours à venir. L'expédition chinoise qui a atteint le sommet la semaine dernière est arrivée à se faufiler avant tout çà. Pour Carina Ahlqvist, c'est une autre paire de manches.
arni
[11/05/18] Le camp de base a été évacué. Les risques sont trop élevés. Dans les jours qui viennent, la neige continue de tomber avec jusqu'à 70cm par jour. Toute l'équipe fait ses valises pour rentrer vers l'Europe.
[09/05/18] Contrairement aux plans prévus, les suisses n'ont pu dépasser le Camp 1. Les conditions ne s'améliorent pas et ne vont probablement pas changer dans les 8 jours à venir. En quelques jours, c'est plus d'un mètre de neige qui est tombé sur le parcours le rendant très dangereux. L'absence de soleil et les températures très basses empêchent les pentes de se purger de toute cette neige. Résultat, la sécurité passe avant tout. L'expédition s'arrête, continuer serait bien trop risqué, le retour en Suisse se prépare.
[08/05/18] Si tout se passe comme prévu, l'équipe est montée au Camp 2 aujourd'hui !
[07/05/18] Les conditions atmosphériques sont en nette amélioration et la neige se serait stabilisée. L'équipe doit monter aujourd'hui jusqu'au Camp 1 et demain jusqu'au Camp 2. Ensuite, retour à la base. "Il s'agirait du dernier aller-retour avec les camps d'altitude avant de tenter une progression jusqu'au sommet".
Une petite photo du camp de base du Manaslu (Crédits : Wild Yak Expé)
Team Arnicare
soria
[11/05/18] Pour Carlos Soria, la fenêtre météo approche... même si le vent est encore trop fort, ce n'est plus qu'une question de jours.
[09/05/18] Toujours en attente au camp de base mais une opportunité météo pourrait arriver. Nick Rice prévoit de partir ce vendredi en direction du sommet. Objectif : atteindre le sommet lundi matin. Mais d'ici à vendredi, les prévision peuvent encore changer. Peut-être que Soria profitera de la même fenêtre ?
[08/05/18] Soria continue de se tenir en forme en attendant la fenêtre météo :

[07/05/18] Carlos patiente toujours au camp de base :

[07/05/18] Plan du camp de base, on visualise la dimension de l'expé Soria...
lavaud
[07/05/18] La météo sur le Kangchenjunga ne permet toujours pas d'incursion dans la partie sommitale. Les vents ne semblent pas vouloir se calmer avant la semaine prochaine. Photos et détails sur le blog de Sophie !
ueli
[11/05/18] Montée vers le Col Sud pour un dernier un d'acclimatation !

[07/05/18] Faute de grimper en l'absence d'une fenêtre météo suffisante, Jon et Tenji font de belles images.
Et juste pour l'originalité de la photo. L'équipe d'Adrian Ballanger était il y a quelques heures au sommet du Cho Oyu :
semaine précédente (du 30 avril au 6 mai)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *