Les premiers sommets au Manaslu et au Cho Oyu

Les expéditions commerciales vont bon train, tant sur le Manaslu que sur le Cho Oyu. Il faut dire que ces jours-ci, la météo est très clémente sur toute une partie de l’Himalaya !

Les clients arrivent au sommet du Manaslu

Les expéditions commerciales commencent à arriver aux sommets tant convoités. A grand renfort d’oxygène supplémentaire, plusieurs grimpeurs ont foulé hier le sommet du Manaslu. Une équipe internationale emmenée par le guide Arnold Coster : un Belge, un Espagnol, trois Brésiliens et une Jordanienne. Accompagnés par un groupe de sherpas, ils sont arrivés au sommet un jour après son ouverture de la saison par des sherpas et l’Espagnol Sergi Mingote.

Il reste du monde dans la montée. Près de 200 grimpeurs vont encore tenter leur chance sur le Manaslu dans les heures qui viennent. Le temps devrait se maintenir au beau encore quelques jours, permettant au plus grand nombre de tenter leur chance. En début de semaine prochaine, le vent pourrait forcir, rendant les conditions moins parfaites !

Le Cho Oyu n’est pas en reste

Deux agences américaines ont ouvert le bal hier, Mountain Madness et CTSS, en arrivant au sommet du Cho Oyu. La météo va se maintenir jusqu’à la fin du week-end, permettant certainement à d’autres de monter. On attend notamment la skieuse Caroline Gleich qui ambitionnait de redescendre à skis. A suivre ! S’ils ne parviennent pas au sommet ce week-end, les autres alpinistes devront peut être renoncer, une période beaucoup moins propice s’ouvre à partir de lundi, avec des vents très violents qui pourraient empêcher toute progression en haute altitude.

Illustration © CTSS 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here