Six sommets de 8.000m en 1 mois : de quoi entrer dans l’Histoire !

Dans quelques heures, ce Népalais pourrait bien entrer dans l’Histoire. Nirmal Purja, alias « Nims Dai » souhaite gravir tous les sommets de 8.000m en seulement 7 mois. Peu connu du grand public, ce grimpeur sur-entraîné s’est fixé des objectifs très ambitieux. Le défi qu’il souhaite relever en 7 mois n’a jamais été réalisé en moins de 7 ans… La première phase qu’il compte terminer cette semaine est impressionnante. Six sommets en quelques semaines seulement.  

Avant la fin de la semaine, il devrait enchaîner :

  • 22 mai : Everest, 8.848m
  • 22-23 mai : Lhotse, 8.516m
  • 23-24 mai : Makalu, 8.481m

Il est proche du sommet de l’Everest

A l’heure qu’il est, Nims Dai s’approche du Camp 4, au Col Sud de l’Everest, sur le versant népalais. Il compte enchainer ces trois derniers sommets en 3 jours seulement. Et ce n’est pas infaisable pour cet ex-Gurkha, membre des forces spéciales britanniques. Il y a quelques années, il établissait un premier record en mettant 5 jours pour gravir ces trois montagnes : Everest, Lhotse, Makalu. Il avait rallié le sommet du Lhotse depuis celui de l’Everest en un peu plus de 10 heures. Encore un record inscrit au Guinness Book. Si la météo reste acceptable, Nims Dai compte donc battre ces multiples chronos. En moins d’un mois, il aurait ainsi gravi 6 sommets de plus de 8.000 mètres parmi lesquels des très hauts (Everest, Kangch’, Lhotse, Makalu) et des plus techniques (Annapurna, Dhaulagiri). Une véritable prouesse.

La suite du défi

Son défi ne s’arrête pas là, Nims Dai compte enchaîner dès le mois de juin par une série de sommets au Pakistan avant de revenir au Népal et au Tibet en Septembre. Cette partie là manque encore de financements. Il plane donc une incertitude sur ce qui se passera en juin prochain. Quoiqu’il en soit, Nims Dai aura enregistré un nouveau record, et sera entré à sa manière dans l’Histoire de l’Alpinisme. Pour participer à sa campagne de crowdfunding, c’est ici ! On peut également aider le projet en achetant des produits dérivés : shop par ici !

En savoir plus sur Nims Dai

Dans cette vidéo, il raconte comment il a sauvé une alpiniste sur l’Everest en 2016. S’il a pu le faire, c’est parce qu’il grimpait avec de l’oxygène “sans oxygène, je serais certainement mort en essayant de la sauver, ou je n’aurais rien pu faire”.

Illustration © Project Possible

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here