Denis Urubko réalise deux nouveaux sauvetages en 24 heures

Depuis plusieurs semaines, le Kazakh Denis Urubko est au Pakistan pour tenter une ascension du Gasherbrum II par une nouvelle voie. Il a pu parfaire son acclimatation en réalisant l’ascension de cette même montagne par la voie normale le 18 juillet. Depuis, en attendant la bonne fenêtre météo pour gravir son nouvel itinéraire, il s’est transformé en St Bernard ! Secouriste officiel dans la région. En seulement 24 heures, il a participé à deux sauvetages. Quelques jours plus tôt, il jouait un rôle crucial dans l’évacuation de l’Italien Francesco Cassardo.

Deux sauvetages au pied des Gasherbrum

Hier, il venait en aide à un Lituanien, Saulius Damulevicius, qui souffrait d’un œdème pulmonaire. Pour ce secours, il n’était pas seul : l’Espagnol Sergi Mingote était là aussi. A une heure du camp de base, les deux hommes ont pu rejoindre le grimpeur en difficulté. Ils ont aidé sa partenaire Natalia à le redescendre jusqu’au camp de base. Un hélicoptère a ainsi pu le récupérer.

Aujourd’hui, c’est un grimpeur pakistanais qui avait été blessé sur le glacier. Incapable de bouger, il a eu la chance de tomber sur Urubko et ses amis. Encore une fois à l’aide de Sergi et quelques autres alpinistes, Denis a confectionné une luge pour descendre le blessé.

La compagne de Denis, Maria Cardell, est également blessée. Elle ne pourra pas l’accompagner dans sa tentative d’ouverture. Elle aurait dû être évacuée mais préfère rester au camp de base pour encourager son compagnon ! Aux dernières nouvelles, Denis attendrait encore quelques jours avant de partir vers le haut. Il pourrait se joindre à l’équipe de Don Bowie jusqu’au Camp 1 avant de continuer seul.

Illustration  © Denis Urubko

Denis Urubko réalise deux nouveaux sauvetages en 24 heures
4.5 (90%) 4 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here