Denis Urubko : son hivernale au Broadpeak se précise !

On savait que le grimpeur Denis Urubko ciblait le Broadpeak pour cette saison d’hiver. On savait aussi que ce devrait être sa dernière saison sur les 8.000. La retraite est donc en vue pour Denis. Le site Montagna.tv apporte aujourd’hui quelques informations supplémentaires sur ses plans hivernaux.

Départ début décembre

Le calendrier semble se préciser. Denis devrait arriver à Islamabad le 12 décembre prochain. C’est là qu’il retrouvera ses compagnons de cordées. On avait déjà connaissance de la présence de Don Bowie mais le Canadien ne sera pas seul. Il sera accompagné de son « élève » et compagne, la finlandaise Lotta Hintsa qui le suit sur ses dernières expéditions.

L’ancienne Miss Finlande 2013, qui n’en finit pas de nous surprendre, a bien annoncé sur son compte Instagram qu’elle allait faire partie de cette expédition. Les internautes applaudissent mais sont réalistes : « je crois que ça va être l’aventure la plus dure que tu n’aies jamais traversée » lui dit l’un d’entre eux, elle lui répond : « Je le crois bien ! Mais je suis très curieuse ! ». L’été dernier, elle était déjà au Karakoram, sur les Gasherbrum. Depuis, elle enchaîne les entrainements de choc, notamment dans le Colorado. Rien n’indique si Lotta compte grimper vers le sommet ou si elle se fixe d’autres objectifs plus raisonnables au vue de son expérience.

Un sommet en février ?

Le 13 décembre, le trio se mettra en route vers Skardu où l’acclimatation pourra commencer. Suivra ensuite le trek du Baltoro jusqu’au camp de base qu’ils prévoient d’atteindre en hiver, a priori le 23 décembre. Suivront ensuite près de 40 jours de préparation de la voie et d’ascension. Inutile de préciser que – dans la grande tradition chère à Denis – tout sera plié avant le 28 février. Si (et seulement) si la réussite est au rendez-vous, Denis pourrait prétendre à rejoindre les pentes voisines du K2.

Une telle ascension du Broadpeak serait (aux yeux d’Urubko), la première véritable hivernale de ce sommet de 8.047 mètres. La (fausse) première avait été réalisée début mars, et avait d’ailleurs assez mal tourné…

Illustration K2 et Broadpeak, depuis Concordia © Wikimedias – Sallahuddin shah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here