Atanas Skatov

Nouvelle tragédie au K2 : la chute fatale de l’alpiniste Atanas Skatov

La tentative d’ascension sur le K2 n’est pas terminée mais un accident s’est produit sous le Camp 3 : l’alpiniste bulgare Atanas Skatov a trouvé la mort dans une chute. Son corps a été retrouvé.

Atanas Skatov descendait vers le camp de base quand il a chuté. Un temps évoqué comme cause de l’accident, l’état des cordes fixes ne serait peut-être pas en cause. C’est du moins la version soutenu par l’opérateur de l’expédition auprès de la Radio Nationale Bulgare (lien en bulgare) . Quoiqu’il en soit, une équipe de sherpas a été missionnée pour retrouver la victime. Mais les renforts d’un hélicoptère de l’armée pakistanaise ont été nécessaires. L’appareil a rapidement pu retrouver le corps de l’alpiniste. Il a été ramené à Skardu, accompagné par la petite amie du grimpeur, qui attendait au camp de base.

Après Sergi, Atanas…

C’est la deuxième tragédie de ce type en quelques semaines seulement sur le K2. Le 16 janvier dernier, c’est l’Espagnol Sergi Mingote qui trouvait la mort sur cette même montagne. Egalement suite à une chute. Les deux hommes se connaissaient bien. Ils avaient notamment gravi le Dhaulagiri ensemble en 2019. Le Bulgare avait 42 ans. Il avait de nombreux sommets à son actif, dont 10 des 14 montagnes de plus de 8.000 mètres. Il se revendiquait comme un des rares himalayistes végans.

Pendant ce temps, une équipe semble continuer vers le sommet, alors même que l’heure est très avancée et que le mauvais temps se prépare pour demain. Il s’agit de l’Islandais John Snorri  , des Pakistanais Ali et Sajid Sadpara ainsi que du Chilien Juan-Pablo Mohr. Les autres continuent leur descente vers le camp de base.

Illustrations © FB Atanas Skatov

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *