The old man of hoy

The Old Man of Hoy : cet étrange pilier rocheux au nord de l’Ecosse

L’escalade n’y est pas particulièrement relevée (niveau 6a à 6a+) mais le cadre est tout simplement extraordinaire. Verticalité, minéral, rudesse des éléments… mais le tout au bord de l’océan. Le sommet de The Old Man of Hoy culmine à tout juste 137 mètres ; mais on part du niveau de la mer ! On trouve des formations géologiques de ce type tout autour du Royaume-Uni, mais celle-ci est la plus connue. La première femme à avoir effectué l’ascension en solitaire n’est autre que la Française Catherine Destivelle. La toute première cordée à avoir réussi ce « sommet » s’y est essayé en 1966. Ce piton rocheux se situe à l’extrême nord du Royaume-Uni, en Ecosse, il est baigné par la Mer du Nord. Les géologues l’affirment, tôt ou tard cet étrange pilier s’effondrera dans l’océan.

Une ascension de The Old Man of Hoy en image

Sur ces images, suivez l’ascension d’Edmund Hastings ; ce moniteur encadre deux grimpeurs : Ollie Adkins et Will von Moger.

Lire aussi : John Fleetwood traverse 12 sommets d’Ecosse en 27 heures

Illustration The Old Man of Hoy © Anne Burgess

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *