Le grimpeur Brad Gobright s’est tué sur une falaise du Mexique

Mercredi 27 novembre, le grimpeur américain Brad Gobright a trouvé la mort lors d’une chute dans le Nord du Mexique. Originaire de Californie, Gobright avait 31 ans. Il grimpait sur les falaises de Sendero Luminoso, à El Potrero Chico, avec Aidan Jacobson lorsque l’accident de rappel a eu lieu. Les deux hommes ont chuté. Jacobson a été arrêté au bout de quelques mètres par un buisson, il s’en sort avec quelques blessures, notamment à la cheville. Gobright, lui, n’a pas eu cette chance. Il a chuté sur quelques 200 mètres, fatalement.

« C’était très flou. Il a crié, j’ai crié. J’ai fini dans de la végétation, puis la seule chose dont je me souvienne, c’est de voir son tee-shirt bleu rebondir sur la paroi » a confié Jacobson au magazine Outside . A 26 ans, le jeune grimpeur de l’Arizona venait de gravir cette voie mexicaine avec son ami Brad Gobright, c’est à la descente que l’accident s’est produit.

Lire aussi : Emily Harrington se blesse sur une paroi du Yosemite

De nombreux hommages

Les hommages rendus à Brad Gobright n’ont pas tardé à affluer. A l’image d’Alex Honnold qui dans un post (ci-dessous) conclut par « le monde de la grimpe a perdu une vraie lumière ».

Voir cette publication sur Instagram

I’m so sorry to hear that @bradgobright just died in a climbing accident. He was such a warm, kind soul – one of a handful of partners that I always loved spending a day with. I suppose there’s something to be said about being safe out there and the inherent risks in climbing but I don’t really care about that right now. I’m just sad for Brad and his family. And for all of us who were so positively affected by his life. So crushing. Brad was a real gem of a man. For all his strengths and weaknesses (like his insanely strong fingers, or living out of a Honda Civic…) at the core he was just a good guy. I guess there’s nothing really to say. I’m sad. The climbing world lost a true light. Rest in peace…

Une publication partagée par Alex Honnold (@alexhonnold) le

Une de ses partenaires de grimpe, Alice Hafer a également posté un hommage : « il avait un pouvoir magique sur le rocher, comme personne que j’ai pu rencontrer » écrit-elle.

Qui était-il ?

Après avoir quitté ses études en 2009,il enchaîne les petits boulots en hiver pour passer tout le reste de l’année à grimper. En 2015, il commence à se faire un nom en réalisant la première ascension en libre de The Heart Route à El Capitan (Yosemite). Il continue de marquer les esprits dans le Yosemite, aux côtés des plus fameux grimpeurs de la planète : Jim Reynolds, Alex Honnold…

La voie qu’il venait de gravir au Mexique était l’une des plus dures du secteur, coté 5.12 par les Américains, soit dans le 7ème degré (en cotation française).

Illustration © Gobright IG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here