L’Equipe de France de Ski Alpin 2018-1019 en chiffres

Cette saison, l’équipe de France de ski alpin comptera 28 membres ! 17 hommes pour 11 femmes. La moyenne d’âge est de 29 ans (31 chez les garçons, 28 chez les filles).

Pour chacun des membres de l’équipe de France de Ski Alpin 2018-1019, vous trouverez leur spécialité : vitesse, technique ou les deux. Suit l’année de naissance, la ville ou station de rattachement ainsi que l’éventuel contrat avec l’Armée ou les Douanes : enfin, les chiffres désignent le nombre de podiums en coupe du monde rapportés au nombre de départs (ramenés en % entre parenthèses). Le dernier chiffre est le total de points en fin de saison dernière. En gras, les meilleurs performers (selon le %). Chiffres fournis par la Fédération Internationale de Ski. Ils sont classés du pourcentage le plus élevé au pourcentage le moins élevé. En bleu pour information, nous avons intercalé les Top 3 Dames et Hommes de la saison dernière.

Cet ordre n’a pas beaucoup de valeur, puisqu’il se base sur un pourcentage sur l’ensemble de leur carrière en coupe du monde, il est donc à prendre avec des pincettes. Certains athlètes peuvent avoir un pourcentage de podium très bas et pourtant avoir amassé pas mal de points la saison dernière ; un bon classement ne signifiant pas forcément un podium.

La tête de tableau

Marcel Hirscher, 1989, Annaberg – Autriche : 123/223 (55%) – 1620
Mikaela Shiffrin, 1995, Vail – USA : 62/131 (47%) – 1773
Henrik Kristoffersen, 1994, Raelingen – Norvège : 45/107 (42%) – 1285
Alexis Pinturault, polyvalent, 1991, Courchevel (Douanes) : 46/199 (23%) – 707
Aksel Lund Svindal, 1982, Kjeller – Norvège : 77/377 (20%) – 886
Viktoria Rebensburg, 1989, Kreuth – Allemagne : 41/221 (19%) – 977
Wendy Holdener, 1993, Drusberg – Suisse : 24/156 (15%) – 1168
Tessa Worley, polyvalente, 1989, Le Grand Bornand (EMHM) : 24/191 (13%) – 607
Jean-Baptiste Grange, technique, 1984, Valloire : 18/171 (11%) – 130
Thomas Fanara, polyvalent, 1981, Praz du Arly (Douanes) : 11/108 (10%) – 102

Le milieu de classement

Mathieu Faivre, polyvalent, 1992, Isola 2000 (Douanes) : 5/64 (8%) – 145
Cyprien Sarrazin, polyvalent, 1994, Dévoluy : 1/12 (8%)
Julien Lizeroux, technique, 1979, La Plagne (Douanes) : 9/146 (6%) – 104
Victor Muffat-Jeandet, polyvalent, 1989, Val d’Isère (Douanes) : 7/141 (5%) – 458
Adrien Theaux, vitesse, 1984, Val Thorens (EMHM) : 13/254 (5%) – 407
Valentin Giraud-Moine, vitesse, 1992, Champsaur (Douanes) : 2/50 (4%)
Thomas Mermillod Blondin, vitesse, 1984, Le Grand Bornand (Douanes) : 6/172 (3%) – 20
Nastasia Noens, technique, 1988, Nice (Douanes) : 3/95 (3%) – 64
Taina Barioz, polyvalente, 1988, Courchevel (Douanes) : 2/133 (2%) – 46
Johan Clarey, vitesse, 1981, Tignes (Douanes) : 4/167 (2%) – 121
Brice Roger, vitesse, 1990, La Plagne (EMHM) : 2/83 (2%) – 211
Anne-Sophie Barthet, vitesse, 1988, Courchevel (EMHM) : 1/183 (1%) – 43
Steve Missilier, polyvalent, 1984, Le Grand Bornand (EMHM) : 1/178 (1%)
Maxence Muzaton, vitesse, 1990, La Plagne (Douanes) : 1/72 (1%) – 121

Le bas de tableau

Margot Bailet, vitesse, 1990, Nice : 0/95 (0%)
Coralie Frasse Sombet, polyvalente, 1991, Chamrousse : 0/44 (0%) – 37
Laura Gauche, vitesse, 1995, Tignes : 0/44 (0%) – 94
Tiffany Gauthier, vitesse, 1993, Tignes (Douanes) : 0/32 (0%) – 201
Blaise Giezendanner, vitesse, 1991, Chamonix : 0/49 (0%) – 48
Romane Miradoli, vitesse, 1994, Magland : 0/65 (0%) – 116
Adeline Mugnier, polyvalente, 1992, Les Gets (Douanes) : 0/93 (0%) – 125
Clément Noël, technique, 1997, Val d’Isère (Douanes) : 0/13 (0%) – 156
Jennifer Piot, vitesse, 1992, Alpe d’Huez : 0/85 (0%) – 57
Nicolas Raffort, vitesse, 1991, Les Contamines Montjoie : 0/24 (0%) – 47

L’Equipe de France de Ski Alpin 2018-1019 en chiffres
4.6 (92%) 5 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here