Everest Nims

Everest : derniers sommets de la saison pour les clients de Nims Dai ?

La plupart des expéditions ont regagné le camp de base. Mais une équipe a persisté et aurait atteint le sommet de l’Everest ce matin à 7h heure locale, à sa tête : Nims Dai, encore lui !

Il continue d’écrire son histoire, soulevant critiques et acclamations. Après son ascension des 14 sommets de 8.000 en à peine plus de 6 mois, son hivernale au K2 sans oxygène, ce ne sont pas deux cyclones et une pandémie qui allaient arrêter Nims Dai… Alors que tout le monde faisait demi-tour et s’empressait de revenir au camp de base, un groupe prenait la décision de grimper vers le sommet. Après des jours d’intenses chutes de neige et alors que plusieurs témoins rapportaient des avalanches sur le Camp 2 ou sur le Camp 3, Nirmal Purja alias Nims Dai ne comptait pas renoncer.

Les sherpas qui accompagnaient le Français Pascal Denoël ont préféré faire demi-tour. Ils « ont dit qu’il serait suicidaire d’aller entre Camp 2 et Camp 3. Puis entre Camp 3 et Camp 4 » peut-on lire dans un communiqué de son équipe. Plus de 250 personnes patientaient au Camp 2, ils sont presque tous redescendus au camp de base. Presque tous.

Nims Dai : au sommet de l’Everest en dernière minute ?

Nims, lui, a vu les choses différemment. Avec ses 6 clients (dont 3 clientes) et son équipe de sherpas, il a pris la décision de grimper. Là où certains loueront son acuité et sa parfaite maitrise des situations extrêmes, d’autres se souviendront que l’histoire de l’alpinisme est remplie de grands alpinistes qui ont eu l’audace de penser que rien ne pouvait les arrêter. La plupart ne sont plus là pour en témoigner. En attendant plus de détails, ce pourrait bien être les 16 derniers sommets de la saison. Une partie de l’équipe s’en tient là, mais Nims ne saurait s’en contenter ! Avec quelques-uns de ses sherpas les plus expérimentés (Mingma David, Geljen ou encore Dawa Tenji), il est en train d’emmener trois clientes jusqu’au sommet du Lhotse. Le 8.000 d’à côté.

MISE A JOUR 01/06/21 – 17h : Les conditions sur le Lhotse n’étaient pas au rendez-vous, tout le monde est de retour au camp de base sans être passé par le sommet du Lhotse.

Un dernier sommet pour conclure une saison d’expéditions compliquée au Népal. Les cyclones successifs ont laissé peu de fenêtres météo favorables. Quant au covid, il a décimé nombre d’équipes, renvoyant sherpas et clients à Katmandou.

NB. Il reste encore quelques individus qui n’ont pas renoncé au sommet, comme Colin O’Brady ou Kilian Jornet et David Goettler. Un petit groupe de Pioneer Adventures aurait atteint le sommet ce matin. Avec deux clients allemands (dont Anja Blacha) et deux clientes roumaines.

Illustration – Everest Camp 2 © Jenjen Lama Sherpa

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *