Cho Oyu

De la concurrence sur le versant népalais du Cho Oyu, 8.188 mètres

Une première expédition avait démarré sur le versant sud du Cho Oyu, une face rarement explorée. On vient d’apprendre qu’une seconde équipe, indépendante de la première, était aussi en route. En cet hiver 2022, il y a de la concurrence sur le Cho Oyu !

Alors qu’une équipe de 10 hommes emmenée par Geljen Sherpa est partie en début de semaine pour le Cho Oyu, un nouveau groupe se prépare. L’information, partagée par Stefan Nestler, fait état de l’engagement de Pioneer Adventure. Cet opérateur d’expédition compte lui aussi ouvrir un itinéraire commercial viable sur le versant népalais. Cette équipe de 8 grimpeurs sera dirigée par Mingma Dorchi Sherpa, un vétéran des sommets de 8.000. A 34 ans, il a dépassé l’altitude mythique plus d’une vingtaine de fois. Dont 5 fois au sommet de l’Everest.

De la concurrence sur le Cho Oyu cet hiver !

Les deux groupes seront bien indépendants même s’il n’est pas exclu qu’ils réunissent leurs forces « si la situation se présente ». Ils pourraient à ce stade cibler deux voies différentes, rendant leur collaboration plus qu’hypothétique. Les deux équipes ont l’ambition d’ouvrir une voie commerciale pour réduire leur dépendance vis-à-vis du Tibet. Jusqu’à présent, les expéditions commerciales sur le Cho Oyu se mènent sur le versant chinois.

Illustrations – versant népalais du Cho Oyu, depuis Gokyo © Uwe Gille | CC BY-SA 3.0

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *