Harila manaslu

Kristin Harila réussit le Manaslu : 12 sommets en quelques mois !

La Norvégienne Kristin Harila continue de gravir les sommets de 8.000m, elle redescend du Manaslu !

Et de 12 pour Kristin Harila qui redescend du sommet du Manaslu. La Norvégienne tente de battre le record de vitesse de Nims Dai en gravissant les 14 sommets de plus de 8.000m avant début novembre. Pasdawa et Dawa Ongju Sherpa étaient aux côtés d’Harila ce jeudi lorsqu’elle a atteint ce nouveau sommet peu après 14h. Avec ses 8.163 mètres, il s’agit de la 8ème montagne du monde. Cette saison, il y a foule au camp de base. Mais Harila a pu éviter les embouteillages à venir en se glissant dans une fenêtre météo très étroite. Trop étroite pourrait-on dire tant les conditions semblaient dangereuses : « beaucoup de neige et d’avalanches de tous côtés » explique son équipe.

Le sommet du Manaslu en 19 heures pour Harila

Quelques 19 heures pour atteindre le sommet dans des épaisseurs de neige très périlleuses. Il faut dire que le mauvais temps s’était abattu depuis plusieurs jours sur le Manaslu. Et que le manteau neigeux est encore très instable. On ne sait pas encore si Kristin Harila a atteint le vrai sommet du Manaslu. Ou si elle s’est contentée du point auxquels des décennies de summiters s’arrêtaient jusqu’à l’automne dernier. Une des membres de son groupe, norvégienne, n’est pas parvenue au sommet. Elle a dû être évacuée à proximité du Camp 3

Mise à jour 23/09/22 – 18h. Harila est bien arrivée au camp de base. Selon Lakpa Sherpa, elle a bien atteint le vrai sommet du Manaslu.

Il ne reste plus que 2 sommets, mais…

En réussissant le Manaslu, il ne restera plus à Harila que deux sommets de 8.000m. Le Shishapangma et le Cho Oyu. Ces deux montagnes sont situées en Chine et leur ascension sera plus un enjeu diplomatique qu’alpinistique. La Chine ayant fermé ses portes aux alpinistes depuis plusieurs années en lien avec leur politique « 0 covid ». Et alors que de nouveaux cas de covid ont poussé les autorités à confiner Lhassa, Tibet, on ne sait pas si Harila pourra pénétrer en Chine.

Le Cho Oyu pourrait techniquement être gravi depuis le Népal, mais aucune expédition commerciale n’a jamais été réalisée sur ce versant. C’est cependant le projet de plusieurs compagnies népalaises. Elle pourrait se joindre à l’une d’elle dans les semaines à venir. D’après 8K Expeditions qui l’accompagne depuis le début de son projet, elle n’attendrait l’autorisation de la Chine que pour le Shishapangma. Harila a commencé sa tentative de record par l’Annapurna qu’elle a gravi le 28 avril dernier. Depuis ce jour, le chrono tourne.

Illustration © K.Harila.IG

4/5 - (12 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *