Instagram montagne

Alpes suisses : 5 morts sur le chemin d’une photo Instagram !

Cet été, 5 randonneurs sont morts sur le chemin menant au refuge d’Aescher, un lieu très connu pour son côté photogénique. Des accidents en partie causés par l’utilisation des réseaux sociaux comme Instagram. Le Club Alpin Suisse tente de sensibiliser les internautes. Explications.

« Le partage effréné de sites spectaculaires sur les réseaux sociaux comme Instagram est en train de tourner à l’épreuve de résistance pour la nature. ». Ce constat fait par le Club Alpin Suisse (CAS) est le point de départ d’une campagne de sensibilisation. Elle vise à expliquer à tout un chacun qu’un paysage de montagne posté sur internet peut apparaitre très attrayant. Mais que se retrouver en pleine nature, là où la photo a été prise, est doublement dangereux : pour le pratiquant néophyte et pour la nature. L’ « envie de prendre la même photo ou de prouver que l’on est au moins aussi en forme est souvent forte » explique le Club Alpin Suisse. Cette campagne démarre alors que le nombre d’accidents de randonnées et de morts en montagne a augmenté brutalement en 2022 en Suisse.

Lire aussi : Ils évitent le confinement mais se tuent en montagne

Danger pour atteindre le refuge d’Aescher

Le refuge d’Aescher est une des photos iconiques des Alpes suisses, son partage sans plus d’explications génère des flux de randonneurs très importants à l’approche des lieux. Sauf que le sentier pour rejoindre le refuge n’est pas si facile d’accès. Cet été 2022, cinq personnes sont mortes en voulant accéder au refuge. Dont une mère de 31 ans et sa fille de 5 ans.

Au-delà des risques encourus par ces personnes, l’impact sur la nature n’est pas neutre. Les flux de visiteurs sont plus importants, les randonneurs quittent les sentiers pour réussir LA photo parfaite, abandonnent leurs déchets… La faune et la flore des sites les plus taggés sur les réseaux sociaux sont clairement mises à mal. Le CAS encourage les pratiquants à ne pas géo-tagger leurs photos, pour éviter d’attirer les foules. Enfin, la campagne rappelle qu’une photo sur Instagram n’est généralement pas très fidèle à la réalité. Les conditions météos y sont généralement parfaites, l’itinéraire pour atteindre le lieu n’est pas évoqué. Autant d’éléments qui peuvent se révéler trompeurs et causer des drames.

Illustration © Pixabay

4.8/5 - (9 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.