Alterra Mountain Company rachète Crystal Mountain

Neuf télésièges, une télécabine, une cinquantaine de kilomètres de pistes. Un domaine qui culmine à plus de 2.100 mètres. Le tout à un peu plus d’une heure du sud de Seattle. C’est Crystal Mountain Resort. Depuis un an à peine, la station était la propriété d’un certain John Kircher. Il a décidé de vendre.

Vous avez dit Kircher ?

Dans l’univers des stations américaines, son nom n’est pas inconnu. La dynastie Kircher a créé de toutes pièces sa première station de ski dans l’immédiat après-guerre, dans le Michigan. C’était en 1947, Everett Kircher créait Boyne Mountain. Au fil des décennies, Everett et ses descendants ont fait fructifier leur pactole en faisant l’acquisition de plusieurs autres stations à l’image de Big Sky, l’une des plus grandes des Etats-Unis… Et la société Boyne Resorts se porte bien… En mai dernier, elle faisait l’acquisition de 6 nouvelles stations de taille moyenne réparties dans tout le pays.

Au passage, elle a vendu Crystal Mountain à l’un des membres de la famille. John Kircher, 60 ans, voulait être le maître à bord. Ce fils d’Everett, qui assurait déjà le management de la station depuis son rachat par la famille dans les années 1990, a eu ce qu’il voulait. La station valorisée à 40 millions d’Euros lui a été cédée pour un prix non dévoilé… Pour ses vieux jours, il voulait gérer sa propre station, sans les contraintes de la holding familiale.

Il a donc réalisé ce rachat, raillant la tendance du moment aux grands regroupements de stations. « Vous pouvez avoir un business 100% profitable en étant à un seul endroit plutôt que dans de multiples stations » promettait-il. Il parlait déjà d’investissements de plusieurs millions de dollars pour rénover des remontées et le système de neige de culture. Oui mais voilà…

Vail Resorts est passé par là…

Vail Resorts, la première compagnie du ski business nord-américain a annoncé en juin dernier qu’elle rachetait Stevens Pass, une autre station de l’état de Washington. Et pas n’importe qu’elle station. Car Stevens Pass est très comparable à Crystal Mountain. Même distance de Seattle – qui fournit le gros de la clientèle avec ses 700.000 habitants – et même type de domaine skiable. Les deux stations de taille moyenne accessibles à la journée par les habitants de la région.

Lire aussi : Vail Resorts rachète 4 nouvelles stations !

Aussitôt Stevens Pass rachetée, Vail Resorts annonçait que la station serait accessible avec son fameux Epic-Pass, son forfait qui permet de skier dans des dizaines de stations du pays. Un avantage concurrentiel dévastateur pour Crystal Mountain qui ne pouvait guère que proposer ses 50 kilomètres de pistes.

En un claquement de doigts, Stevens Pass offrait désormais une porte d’entrée sur quelques 65 stations du pays. « Les Epic et Ikon pass sont devenus incontournables dans le business, bien plus que je ne l’avais imaginé (…) ceux qui offrent des possibilités multi-stations à leurs clients ont donc un avantage majeur » admet Kircher.

Incapable de faire face à cette nouvelle concurrence, John Kircher s’est résolu à vendre. C’est Alterra Mountain Company qui s’est porté acquéreur. Ce concurrent direct de Vail Resorts ne cesse de renforcer son portefeuille de stations. L’hiver prochain, Crystal Mountain sera accessible via le Ikon-Pass, le concurrent de l’Epic-Pass !

Illustration Crystal Mountain Resort © Crystalmountainskier

Alterra Mountain Company rachète Crystal Mountain
4.4 (88%) 5 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here