Ischgl Autriche

Coronavirus à Ischgl : 40% des habitants de la station de ski ont été malades !

En début d’année, la station autrichienne d’Ischgl avait fait la une de l’actualité. En pleine crise du coronavirus, elle avait été un cluster important. Contaminant plusieurs visiteurs qui, rentrés chez eux, avaient répandu la maladie. Notamment en Scandinavie et en Allemagne. Un collectif de consommateurs avait d’ailleurs décidé de poursuivre la station en justice. L’accusant de ne pas avoir pris les mesures nécessaires en temps utiles. Les contaminations auraient notamment eu lieu dans certains établissements nocturnes de la station.

42.4% de malades à Ischgl !

Les chercheurs de l’Université de médecine d’Innsbruck viennent de réaliser des tests sérologiques sur quelques 1.473 habitants de la station. Le résultat montre que 42,4% d’entre eux sont porteurs d’anticorps. Preuve tangible d’une forme d’exposition massive de ces habitants à la maladie. La plupart n’ont pourtant pas été considérés comme malades du covid-19 (en anglais). 85% de ses porteurs d’anticorps ont donc au la surprise d’apprendre qu’ils avaient été malades sans le savoir.

L’Organisation Mondiale de la Santé met en garde sur le peu de certitude quant à la protection que pourrait signifier cette présence d’anticorps. Les scientifiques qui ont réalisé l’étude affirment que l’immunité collective n’est pas atteinte. Elle permettrait aux habitants d’être collectivement protégés de la maladie. Le niveau cible évoqué est de 65% (vs les 42.4% mesurés).

Illustrations © Basotxerri – CC BY-SA 4.0

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *