Jahorina

Jahorina : la saison est ouverte dans les Alpes dinariques !

Lors des Jeux Olympiques de Sarajevo en 1984, la petite station de Jahorina accueillait les épreuves de ski alpin dames. Ouverte au début des années 1950, elle ne comptait qu’une seule remontée mécanique. La guerre et l’éclatement de la Yougoslavie sont passés par là. Ce secteur est désormais en république serbe de Bosnie. Une entité de Bosnie-Herzégovine à majorité serbe, à ne pas confondre avec la Serbie ! Les stigmates de ces années de conflits n’ont pas tous disparu, bon nombre d’habitants de Sarajevo ne mettront jamais les pieds dans la « montagne serbe ». Un temps, on n’y trouvait guère que des soldats de l’ONU.

Mais la station de ski a rebondi. Dans les dix dernières années, Jahorina a réalisé de nombreux investissements pour moderniser ses installations. Plusieurs hôtels ont été construits. A commencer par le renouvellement de plusieurs remontées mécaniques dont la télécabine qui porte le nom d’Emir Kusturica, un cinéaste… serbe ! Une piste de luge a également été construite mais c’est surtout l’enneigement de culture qui est devenu la priorité de la station.

Lire aussi : Brezovica, la station des Balkans qui attend les investisseurs… ou pas !

Moyenne altitude, forts investissements !

Il faut dire qu’elle ne bénéficie pas d’un positionnement à haute altitude. Le pied des pistes est situé à 1.300 mètres, son point culminant atteint tout juste les 1.900 mètres. Pour tenter de sécuriser l’enneigement, Jahorina a acheté près de 70 canons à neige au leader italien TechnoAlpin.

En quelques années, le nombre skieurs à Jahorina a augmenté de 50%. Ils viennent profiter des quelques 20 kilomètres de pistes. « Le damage est parfois de pauvre qualité, et les pistes pas très bien marquée » note cependant Laurent Vanat, expert international des domaines skiables, dans son rapport 2020 (en anglais). Le coût de la vie dans les Balkans est assez bas, résultat un séjour de ski y coûte bien moins cher qu’en Europe de l’Ouest. Le forfait de ski coûte environ 20 Euros par jour. Le logement, y compris dans les hôtels les plus récents, est également bon marché. Les Anglais sont de plus en plus nombreux à venir skier à Jahorina depuis l’ouverture de la ligne directe Londres-Sarajevo par la jeune compagnie FlyBosnia. Les étrangers représentent plus de 50% des clients des domaines skiables du pays.  

Lire aussi : Bukovel, la station à la mode en Ukraine !

Illustrations © Jahorina Olympic Center

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *