casteix ski

Jean Castex confirme : pas de ski mais les stations accessibles à Noël !

Lors de sa conférence de presse du 26 novembre, le premier ministre Jean Castex a confirmé que les pistes de ski françaises resteraient fermées pendant les vacances de Noël. Il a cependant encouragé les vacanciers à profiter de l’air pur des montagnes.

Les pistes de ski fermées, les stations ouvertes selon Castex

Les « équipements collectifs » des stations de ski resteront fermés, et notamment les remontées mécaniques. Le premier ministre explique cette décision par la situation épidémique fragile et la pression forte dans les hôpitaux notamment en région Auvergne-Rhône-Alpes. Une décision qui confirme les indications données en début de semaine par le chef de l’Etat.

Il sera cependant possible de se déplacer librement dès le 15 décembre. De fait, il sera donc faisable de rejoindre les stations pour y séjourner. Les restaurants et bars y seront fermés mais pourraient proposer une offre à emporter. Les commerces seraient en revanche ouverts.

Comme des vacances sans neige ?

Nul doute qu’une montagne sans ski devrait avoir un attrait réduit pour certains mais que la possibilité d’accueillir des visiteurs pourrait quelque peu atténuer l’effet désastreux d’une fermeture pure et simple. Nombre de stations ont déjà connu des vacances de Noël sans neige et donc avec un public réduit.

L’harmonisation de cette approche au niveau européen est un vœu de l’Allemagne et de la France mais pas encore très avancée. Notamment avec les réticences de l’Autriche .  

Illustrations © DR

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *