Cet hiver je skie

Elus et professionnels de la montagne signent une pétition pour l’ouverture des pistes !

Le premier ministre a confirmé les propos du chef de l’Etat : si les vacanciers peuvent venir en montagne, les remontées mécaniques resteront à l’arrêt. Face à une décision que les professionnels de la montagne ne comprennent pas, une pétition a été lancée par les élus et professionnels de la montagne, objectif : sauver la saison de ski.

Parmi les milliers de signataires qui ont déjà soutenu ce texte : des Présidents de régions, des députés, des maires de territoires de montagne, des professionnels… Et de nombreux anonymes qui viennent soutenir cette initiative. Car cette décision de l’Exécutif n’est pas seulement incomprise et « incompréhensible ». Elle est aussi jugée catastrophique pour toute une filière et « des milliers d’entreprises et d’emplois ».

Une montagne plus sûre que le reste du pays ?

Le texte cite quelques chiffres pour souligner l’importance économique d’une telle décision. Et de rappeler les 120.000 emplois en jeu, et les quelques « 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel ». Si cette somme englobe bien plus que l’impact potentiel d’une fermeture à Noël, elle décrit bien le poids de cette industrie dans les territoires. La profession met également en avant tous les efforts pour sécuriser les stations, au plan sanitaire. Alexandre Maulin, Président de Domaines Skiables de France évoquait d’ailleurs des protocoles bien plus stricts en station qu’ailleurs dans le pays. En plus des règles sur le port du masque, la distanciation, etc… les communes de montagne travaillent à « se doter d’une capacité importante de tests », mais aussi à mettre à disposition « les logements » pour isoler les éventuels cas positifs.

La pétition mentionne également la position d’autres pays d’Europe, qui ont choisi de garder les pistes ouvertes, comme l’Autriche.

Pétition pour un report de cette décision concernant les stations de ski

« On le voit, il n’y a aucune raison crédible à ne pas ouvrir la saison de ski dès les vacances de Noël. » explique la pétition. Le texte ne réclame pas une autorisation d’ouverture mais juste d’attendre. L’« évolution des prochaines semaines sera décisive » et il plaide pour une prise décision mi-décembre.

Ce n’est pas la seule pétition qui veut soutenir le monde du ski. Un sportif de Haute-Savoie a lancé la sienne et a recueilli plus de 37.000 signatures.  

Illustrations © DR

4.5/5 - (14 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.