Illusion Chattam

Maxime Chattam publie l’Illusion, un thriller de montagne !

L’auteur à succès Maxime Chattam vient de publier son nouveau livre. L’histoire se déroule dans une station familiale au cœur des montagnes. Mais la mort rôde…

Une station fermée au fin fond des Alpes

Un magicien, jadis superstar de sa discipline, est propriétaire d’une station de ski des Alpes. Il y vit reclus. Avec quelques saisonniers. Val Querios, à 3 heures de route de Guillestre, autant dire loin. Elle attire les aficionados de la glisse en hiver mais est fermée au public l’été. Pendant cette saison, une petite équipe travaille à la maintenance des lieux. Hugo se fait embaucher comme saisonnier : « homme à tout faire pour aider à l’entretien estival ». Cet artiste raté, tourmenté par sa vie sentimentale, compte sur ces quelques mois en altitude pour tourner la page. Ou du moins y voir plus clair. A l’arrivée à Val Querios, sa situation personnelle le mine. « Hugo se sentait rempli de mort ». Pas moins.

Shining à la sauce alpine

Sous la plume de Maxime Chattam, voici Val Querios : une petite station de montagne, à l’architecture étonnante. Les bâtiments principaux forment un « V » ouvert vers la vallée et adossés aux pistes. Telles des barres d’immeubles rectilignes suspendues à la montagne. Une sorte de phare domine la pointe du « V ». Quelques chalets épars complètent les lieux. Un « manoir » dont Hugo comprend qu’il ne doit pas être mentionné se détache, un peu à l’écart. Dépourvus de leurs milliers de touristes, les lieux ne sont pas très engageants. « Sinistre. Trop vide ». Le personnage évoque de lui-même la référence à Shining, le film de Kubrick basé sur un ouvrage de Stephen King.

Lire aussi : Avalanche Hôtel, ambiance pesante en montagne avec Niko Tackian.

La déception des fans de Maxime Chattam

Nombreux sont les inconditionnels de Maxime Chattam à être plutôt déçus de cet opus en montagne. Notamment à cause du personnage principal, fatigant d’introspection permanente. Mais l’Illusion reste un livre dont les pages se tournent toutes seules tant l’auteur connaît les ficelles de son métier. Et le suspens en emportera plus d’un. La station perdue, le nombre réduit de personnages tous plus bizarres les uns que les autres, l’absence de liens avec la vallée… le cadre est propice à se faire des films… et Hugo ne va pas y faire exception. Une chose est sûre, si le début ne vous convainc guère, ayez le courage de continuer. Les 100 dernières pages relèvent le niveau !

L’Illusion, Maxime Chattam, Albin Michel, 22.90 Euros | Disponible en ligne ou dans votre librairie de quartier.

Illustrations © Ed. Albin Michel

Adélie F.

Libraire, Adélie partage avec vous sa passion pour les livres. La littérature de montagne est un vaste domaine qu'elle essaie de vous faire partager. Entre les montagnards et autres alpinistes qui s'essaient à l'écriture et les grands écrivains qui s'essaient à la montagne, les lectures ne manquent pas ! Elle chronique également des films, expos... Pour la contacter directement : adelie@altitude.news !

Voir tous les articles de Adélie F. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *