L’Inde et Saint Gervais rendent hommage aux victimes des crashs d’Air India (1950-1966)

Novembre 1950 et janvier 1966. Deux avions d’Air India s’écrasent au cœur du Massif du Mont Blanc. Le Malabar Princess et le Kanchenjunga s’abîment en montagne, emportant avec eux la vie de plus de 160 personnes. La commune de Saint Gervais a proposé de créer un monument à la mémoire des victimes. Cette stèle, inspirée des cairns qui jalonnent les sentiers du monde entier, a vu le jour au niveau du Nid d’Aigle, à quelques 2.400 mètres d’altitude, sur l’itinéraire d’accès au Mont Blanc.

Une stèle dévoilée depuis Paris… 

Le 23 août dernier, ce monument a été dévoilé à l’UNESCO lors d’une cérémonie à laquelle assistaient le Premier Ministre indien et des représentants de la commune de Saint Gervais.

Lire aussi : Crashs dans le Mont Blanc : le Trésor du Mont Blanc toujours sans propriétaire…   

Illustration  © DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here