glaciers radioactifs

Réchauffement climatique : des glaciers radioactifs ?

Une équipe de scientifiques s’intéresse depuis plusieurs années aux glaciers et à ce qu’ils renferment. Dirigée par Caroline Clason, de l’Université de Plymouth, ce programme de recherche s’intéresse tout particulièrement aux résidus radioactifs stockés dans les glaces. Une petite vingtaine de glaciers différents ont ainsi été étudiés. Dans les Alpes, le Caucase ou même en Antarctique. On y trouve des concentrations en radioactivité parfois 10 fois supérieures à la norme. Ces résidus proviennent du nuage de Tchernobyl en 1986, mais aussi des essais nucléaires et autres tests militaires réalisés dans l’atmosphère dès les années 1950.

Ces résidus se sont sédimentés dans les glaces au fil des années. Car quand ces résidus se déposent sur la terre ferme, ils sont absorbés par les sols. Mais pas sur les glaciers.

Le réchauffement climatique et son corollaire, la fonte des glaciers, pourraient bien faire remonter ces résidus à la surface. Ils pourraient même être relâchés dans les eaux de fonte et ainsi entrer dans la chaîne alimentaire. Parmi les résidus, l’américium semble – d’après les scientifiques en question – en mesure de contaminer l’eau. Issu du plutonium, l’américium se dégrade en plusieurs centaines d’années.

Lire aussi : les glaciers tiédissent et les robinets se tarissent !

Illustration glaciers radioactifs © DR

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *