GIGN Pic du Midi

Quand le GIGN intervient au Pic du Midi, à près de 3.000m d’altitude !

Déploiement périlleux pour les gendarmes d’élite du GIGN et du PGHM au Pic du Midi, le fameux site touristique d’Occitanie.

Le 15 novembre dernier, une prise d’otages débutait au Pic de Midi de Bigorre, à presque 3.000m d’altitude. Quelques minutes plus tard, le GIGN et le PGHM se déployaient sur place pour intervenir. Ce scénario catastrophe était en réalité un exercice visant à « éprouver les techniques ainsi que la complémentarité des unités ». Une mission menée avec le concours des sections aériennes de Pamiers et Tarbes dans un lieu habituellement très visité. Si le site touristique peut allègrement recevoir 1.500 visiteurs par jour, il était fermé au public quand cet exercice a eu lieu.

Illustration – GIGN et PGHM au Pic du Midi de Bigorre © Gendarmerie des Hautes-Pyrénées

4.2/5 - (4 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.