équipements spéciaux

Les équipements spéciaux obligatoires cet hiver en montagne !

La nouvelle législation sur les équipements spéciaux entre en vigueur le 1er novembre prochain, il est temps de s’y préparer. Cet hiver, il faudra vous munir de pneus hiver (souvent appelés « pneus neige ») ou de chaînes/chaussettes antidérapantes.

Jusqu’alors, quand l’état des routes le nécessitait, l’automobiliste de montagne voyait les « équipements spéciaux » devenir obligatoires. Sitôt ces mêmes routes dégagées, plus personne ne prêtait attention à tout cela. Mais dès novembre prochain, une nouvelle législation entrera en vigueur. Et ce n’est pas une surprise, le texte est connu depuis 2016. En vertu d’une nouvelle loi, les automobilistes devront donc équiper leur véhicule de pneus neige ou de chaînes du 1er novembre au 31 mars. Quelques 48 départements français « de montagne » sont concernés et c’est au Préfet de préciser si certains axes sont exclus de cette législation. Sur toutes les zones délimitées par le Préfet comme relevant de cette nouvelle législation, les véhicules devront être conformes pendant les 5 mois.

Défaut d’équipements spéciaux : 135 Euros d’amende !

Si vous circulez sans ces équipements, une amende de 135 Euros pourrait découler d’un éventuel contrôle. Même si la route est sèche et dégagée lors du contrôle en question. En clair, il faut être prêt à faire face aux intempéries. Si vous prévoyez donc de rejoindre les pistes d’une station de ski cet hiver, il faudra vous équiper. Les 4 pneus neige seront certainement de rigueur pour les habitants des régions de montagne. Quant aux visiteurs de passage, ils se contenteront probablement d’une paire de chaînes ou de chaussettes pour leurs roues motrices. Fort heureusement pour certains, le texte de loi ne dit pas que l’automobiliste doit s’être entrainé à la pose de ces équipements. Deux nouveaux panneaux préciseront si vous vous trouvez dans une zone concernée par la nouvelle législation (voir illustration de l’article).

Et les départements sont…

En attendant les précisions apportées par les préfectures, et la pose des panneaux, les départements concernés sont : Ain (01), Allier (03), Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Ardèche (07), Ariège (09), Aude (11), Aveyron (12), Cantal (15), Corrèze (19), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Creuse (23), Doubs (25), Drôme (26), Gard (30), Haute-Garonne (31), Hérault (34), Isère (38), Jura (39), Loire (42), Haute-Loire (43), Lot (46), Lozère (48), Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Pyrénées-Orientales (66), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Var (83), Vaucluse (84), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89), Territoire de Belfort (90).

Illustration © DR

4.8/5 - (13 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.