grizzly blanc

Un ours blanc au beau milieu des Montagnes Rocheuses, impossible ?

A la lecture de ces titres dans la presse canadienne, on imaginait déjà les ours polaires venus s’installer en montagne. En quête de fraicheur. Il n’en est rien. Les ours polaires restent chez eux dans le monde arctique. Mais les images filmées sur les bords de l’autoroute Transcanadienne à proximité de Banff montrent pourtant un ours… blanc ! Il s’agit en réalité d’un très rare cas de grizzly blanc filmé fin avril.

Les spécialistes ont confirmé que ce n’était pas un ours albinos. La couleur sombre de ses yeux permet notamment de l’affirmer. Il s’agirait d’un gène capricieux qui pourrait, très rarement, transformer la couleur des poils d’ours. S’il est plus fréquent de voir ce phénomène sur des ours noirs, les grizzlys peuvent également être concernés. Sur la vidéo, on aperçoit le frère de l’ours en question, qui n’a évidemment pas la même couleur. Les deux ours ont un peu plus de 3 ans. Ils sont récemment sortis de leur hivernation !

Ils ont franchi les barrières pour arriver sur la route !

« Même si nous vivons dans la région et que nous voyons souvent des ours, nous ne nous arrêtons pas, parce que c’est chez eux, pas chez nous. Mais c’était une chose unique dans la vie de voir un grizzly blanc et on ne pouvait pas ne pas s’arrêter !! » a expliqué Cara Clarkson, la vidéaste, au St Albert Today (en anglais). Les ours ont pu s’approcher de la route malgré les grilles censées les arrêter. La neige accumulée cet hiver avait complètement enseveli les barrières, faciles à franchir. Parks-Canada encourage les automobilistes dans le secteur à être prudents mais à ne pas s’arrêter pour observer ces animaux sur la route.

Lire aussi : Pour la première fois en 150 ans, un ours brun s’est promené en Galice

Un cousin de l’ours kermode…

Non loin de là, en Colombie Britannique, plusieurs spécimens d’ours noirs au pelage blanc sont connus. Baptisés ours kermode en l’honneur de Francis Kermode, l’un des scientifiques qui s’est intéressé à eux, cet animal compterait quelques centaines d’individus.               



Illustration © FB Rimrock Resort Hotel

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *