bison grizzly

Un grizzly attaque un jeune bison, lui laissera-t-il une chance ?

Les Grizzlys sont de retour ! Après plusieurs mois d’hivernation, ils sont sortis de leur tanière et sont en quête de nourriture. Le 31 mai dernier, une famille d’Américains venait découvrir les geysers du Parc National du Yellowstone. Ils ont eu la chance d’assister à une scène que peu de promeneur peuvent voir. Et pour cause, un jeune bison se faisant attaquer par un grizzly. Si des attaques de ce style n’ont rien d’extraordinaire, que celle-ci se produise à 50 mètres d’un parking est plutôt rare. Sur le film ci-dessous, vous découvrirez le combat sans merci entre ce bison et cet ours. Si le bison tente d’éloigner l’assaillant au début, ça se complique par la suite.

Grizzly vs Bison !

Attention à ces images, âmes sensibles : s’abstenir.

Au final, l’ours n’a plus qu’à s’attabler. Et mieux vaut qu’il le fasse vite s’il ne veut pas se faire voler son repas. Les meutes de loups rodent et pourraient venir se servir. Les grizzlys n’ont pas beaucoup de prédateurs. Ils sont toujours protégés et les chasseurs ne peuvent les tuer, dans le parc et en dehors. La législation en la matière varie régulièrement mais depuis 2018, leur présence sur la liste des espèces protégées est toujours d’actualité. Ils seraient près de 150 dans le parc et 500 en comptant les zones à proximité. La grande majorité des grizzlys du pays se trouvent dans ce secteur (si on fait exception de l’Alaska).

Lire aussi [Archives du journal Libération] : Le Grizzly, l’animal le plus dangereux du continent américain !

 Illustration © Michael Daus

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *