la clusaz projet

La Clusaz : des jeunes s’engagent pour préserver leur coin de nature !

La pluie n’aura pas eu raison de leur engagement. Le 13 juin dernier, un groupe de jeunes s’est mobilisé à La Clusaz. Entrainant dans son sillage d’autres générations qui s’étaient rassemblées devant la mairie. En jeu ? La défense d’un petit coin de nature promis à la destruction pour construire une route. Une voie ayant vocation à ne desservir qu’un seul chalet, propriété d’ « un British » dira un manifestant plus âgé. La bâtisse est aujourd’hui inaccessible en hiver. La mairie a donc accepté qu’une route soit tracée.

Mais quelques 2.500 m² de forêt sont sur la sellette. Trois habitants ont donc pris les affaires en main. Ils ont beau être tout juste majeurs, leur engagement est pragmatique. Ethan, Eliott et Thomas, ces trois garçons sont loin d’être désillusionnés. Dans le petit film ci-dessous, ils veulent croire que leur génération pourra faire « évoluer » les choses. Ils ne veulent pas de révolution sanglante, ils veulent juste qu’on les prenne au sérieux : « Pourquoi pas nous prendre au sérieux quand on dit que l’avenir, c’est nous ? » disent-ils en cœur.

Lire aussi : Les nombreux projets dans les Aravis, 8 Unités Touristiques Nouvelles !

La Génération Z prend les commandes à La Clusaz ?

« En prenant soin de la nature, je pense qu’on peut dynamiser un village qui est en train de perdre un peu. Avec le réchauffement climatique, on se pose des questions par rapport à la neige. On ne sait pas s’il y en aura encore dans quelques années, donc autant préserver ce qu’il nous reste » raconte Thomas Ledaguenel à France 3.

Illustration © Facebook

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *