glacier de la marmolada italie

Dans moins de 15 ans, ce glacier alpin aura définitivement disparu !

Le plus grand glacier des Dolomites, dont le front se situe à 2.450 mètres d’altitude, vit ses dernières années. En 70 ans, il a perdu près de 80% de son volume. Glaciologue à l’Université de Padoue, Aldino Bondesan prévient que « sa disparition approche de plus en plus. Il n’a pas plus de 15 ans devant lui ». Le rythme actuel, avec de 5 à 9 hectares en moins par an, est alarmant. A ce rythme, c’est en 2031 qu’il tirera sa révérence.

Période d’observationSurface qui disparaîtDisparition totale du glacier
100 dernières années3 hectares par an2060
10 dernières années5 hectares par an2045
3 dernières années9 hectares par an2031
Données Université de Padoue

Lire aussi : Le Pérou a perdu la moitié de ses glaciers en 50 ans

Plus de glaciers en Europe en 2100

Le cas de ce glacier italien n’a rien d’anecdotique, il connait le même sort que les autres glaciers européens. Les scientifiques affirment qu’à la fin du siècle, l’Europe n’aura plus un seul glacier. Et les perspectives ne sont pas bonnes. « À court terme, nous ne pouvons rien faire pour le sauver. Parce que la tendance des glaciers en Italie, comme ceux du monde entier, ne peut être inversée que s’il y a un effort mondial et une réduction du changement climatique en cours »

Illustrations © Leonhard Lynx CV BY-SA 4.0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *