bisons

Le Parc National du Yellowstone lance l’abattage de 900 bisons !

Le parc du Yellowstone est célèbre pour avoir contribué à sauver le bison d’Amérique de l’extinction. Pourtant, dans les jours qui viennent, l’abattage de quelques 900 bisons devrait commencer.

Dans le fameux parc national américain du Yellowstone, une campagne de réduction de la population de bisons vient de démarrer. Trop nombreux, ces derniers migrent pendant l’hiver vers le Montana et ses nombreux troupeaux de bétail. La crainte est qu’ils répandent la brucellose dont ils peuvent être porteurs. Une maladie dangereuse pour les bêtes qui causent notamment un affaiblissement et une infertilité des animaux. Ce sont donc 900 bisons qui doivent être rassemblés et abattus. Presque 20% des bisons du parc national dans lequel l’interdiction de la chasse est habituellement une évidence. Cette régulation humaine de la population de bisons du parc devrait permettre de stabiliser la population. Avec les naissances du printemps, elle devrait quasiment revenir au niveau de cette année.

Lire aussi : Un grizzly attaque un jeune bison, lui laissera-t-il une chance ?

Un parc connu pour avoir sauvé le bison

Au début du XXème siècle, le parc du Yellowstone était l’un des rares endroits où l’on pouvait croiser des bisons à l’état sauvage. En 1902, ils n’étaient plus qu’une grosse vingtaine, décimés par le braconnage. Et puis, protégés par l’armée, les animaux sont devenus plus nombreux. Pendant plusieurs décennies, on a ensuite régulé leur nombre pensant qu’ils avaient un impact néfaste sur la biodiversité du parc, notamment sur les pâtures. Depuis 50 ans, ces régulations avaient cessé.

Mais il y a quelques années, des initiatives de réduction de la population de bisons ont été régulièrement lancées. Trop nombreux, ils quittent le Yellowstone et causent des dommages à l’extérieur. D’après le Parc, la population croit « de 10 à 17% » par an et les prédateurs (ours et loups) n’ont guère d’impact. Régulièrement des dizaines de spécimens sont transférés à l’extérieur du parc, dans d’autres zones propices à leur installation. Mais l’abattage reste une solution régulièrement utilisée pour maintenir la population de bisons à un niveau optimal.

Illustrations © Pixabay

3.7/5 - (11 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.