montagne altitude default

Déconfinement : la montagne rouverte aux montagnards !

Le Premier Ministre a pris la parole devant l’Assemblée Nationale ce 28 avril pour détailler son « plan de déconfinement ». Alors que l’accès aux montagnes est interdit depuis mi-mars, la donne devrait changer à partir du 11 mai prochain. « Il sera possible (…) de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique » a affirmé Edouard Philippe. Les sentiers de randonnées devraient donc être à nouveau accessibles à compter de cette date. Seul hic, les déplacements supérieurs à 100 kilomètres sont interdits sauf exceptions (la pratique sportive n’en est pas une). Impossible donc de rejoindre les sommets si vous résidez à plus de 100 kilomètres de ces derniers.

Une grosse contrainte…

Cette règle des 100 kilomètres n’est pas anodine. La seule vallée de la Maurienne se déroule entre Aiton et Bonneval sur Arc sur quelques 114 kilomètres. Le fond de la vallée ne serait donc accessible qu’aux Mauriennais. Mieux vaudra également résider en Pays de Savoie si vous comptez vous rendre à Chamonix. Pour les Toulousains en mal de Pyrénées, il faudra également patienter. Les habitants des grandes villes ne pourront donc pas se rendre en montagne dès le 11 mai.

MISE A JOUR 29.04.20 : Cette distance de 100km semble s’apprécier à vol d’oiseau, “un rayon de 100km” ayant été évoqué. Les Toulousains pourront donc atteindre quelques zones des Pyrénées. Et les Grenoblois pourraient bien aller jusqu’au coeur de la Vanoise ! Tracez votre cercle de 100 km ici pour en avoir le coeur net !

Lire aussi : Ils évitent le confinement en montagne mais se tuent accidentellement !

Et de la place pour les spéculations !

En attendant d’avoir des précisions sur les modalités d’application de ces règles, les hypothèses vont bon train ! Les sports collectifs restant interdits, quelles activités de montagne seront considérées comme individuelles ou collectives ? Certaines activités rendent la mise en place des gestes barrières impossibles, doivent-elles restées interdites ? Qui statuera sur ces détails ? Une chose est sûre, pour cet été et de possibles vacances à la montagne, rendez-vous pris avec le Premier Ministre fin mai pour une nouvelle salve de contraintes… Rien n’est garanti à ce stade !


Illustration © DR

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

9 réflexions sur « Déconfinement : la montagne rouverte aux montagnards ! »

  1. Bonjour,
    ok pour l’annonce d’autorisation de  » pratiquer une activité sportive individuelle en plein air  » après 11 mai, super.
    Mais as-t-on eu des infos sur la levée de l’interdiction d’aller en montagne, mise en place aux alentours du 17 mars, pour « ne pas engorger les urgences » ?
    Il serait bien aussi d’avoir confirmation que les interdictions d’accès aux forêts seront levées.
    Affaire à suivre.

    1. Vous avez raison, aucune précision sur ce point. Si le premier ministre a été précis sur le cas des plages qui restent inaccessibles, il n’a pas explicitement abordé montagnes et forêts

      1. Merci de votre réponse,
        En principe, étant donnée ce fameux “pic” d’intensité dans les hôpitaux derrière nous, il serait logique de permettre à nouveau aux pratiquant de la montagne de reprendre leurs activités.
        Je pense aux amateurs, mais à tous les pros du secteur aussi!
        J’espère que ce n’est qu’une question de temps de mise en place des mesures, mais une annonce nationale du type “levée d’interdiction de la pratique de la montagne en espérant le bon comportement des français etc” serait la bienvenue! 🙂

  2. Bonjour les montagnards des montagnes
    Quid des montagnards d’ailleurs on n’existe pas ?
    Cette règle des 100km est débile comme bien d’autres.
    Et c’est comme çà que vous espérez souvez le tourisme ? En restant entre vous ? Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *