Rendez-vous raté avec le Cho Oyu, cap sur l’Annapurna

Partagez...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Printemps 2017. Le Polonais Adam Bielecki, l’Ecossais Rick Allen, l’Allemand Felix Berg et le Canadien Louis Rousseau étaient en partance pour les pentes du Cho Oyu. Objectif : ouvrir une nouvelle voie en style alpin sur la face nord. “La face nord du Cho Oyu est un objectif fabuleux parce qu’elle mesure 4 kilomètres de large pour deux de haut…” expliquait Rousseau quelques mois avant le départ dans une interview. Il ajoutait : “nous en saurons plus sur nos chances quand nous serons au pied de la face”… Mais l’histoire ne s’est pas déroulée comme prévue. Ils ne sont jamais arrivés au pied de cette fameuse face. Refoulés à la frontière du Tibet à cause de visas pakistanais sur leurs passeports, les grimpeurs ont dû trouver une nouvelle cible.

Iront-ils au sommet ?

Cap sur le flanc nord-ouest de l’Annapurna et ses 2.000 mètres de montée. Pour s’y préparer, ils choisissent les 7.134 mètres du Tilicho Peak. Le film raconte cette aventure, qu’ils auraient bien poussée jusqu’au sommet…

Lire aussi : Adam Bielecki est de retour en Himalaya 

Rendez-vous raté avec le Cho Oyu, cap sur l’Annapurna
Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here