Commémoration du 11 novembre au sommet de l’Ama Dablam

Nirmal Purja compte bien arriver au sommet de l’Ama Dablam (6.812 mètres) ce dimanche pour participer à sa manière aux commémorations de la fin de la première guerre mondiale. Cent ans après la fin du conflit, cet ancien soldat Gurkha compte « planter un coquelicot » au sommet de cette montagne. Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est effectivement un symbole très utilisé à la mémoire des morts. Cette fleur qui pousse facilement sur les sols calcaires avait l’habitude d’apparaître sur les bords des tranchées fraîchement creusées. Il a annoncé qu’il diffuserait son hommage du 11 novembre en « live » sur les réseaux sociaux.

Et ses projets ne s’arrêtent pas là…

Nirmal Purja a été décoré par la Reine en personne pour ses nombreuses réalisations en haute altitude. Il faut dire qu’il est détenteur d’un record pas banal. Nirmal Purja a gravi trois sommets de plus de 8.000 mètres en tout juste 5 jours. Il s’agissait de l’Everest, du Lhotse et du Makalu. Au cours de cette saison, il avait même gravi une seconde fois l’Everest.

Son objectif ultime est d’arriver à gravir les 14 sommets de plus de 8.000 en une seule année (même un peu moins : du printemps à la fin de l’automne). Le record actuel pour les 14 ‘8.000’ est de plus de 7 ans.

Lire aussi : Panorama à 360° depuis le sommet de l’Ama Dablam !

Illustration 11 novembre © Nirmal Purja

Commémoration du 11 novembre au sommet de l’Ama Dablam
4.3 (86.67%) 6 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here