Expéditions Hivernales 2019 : update au 8 janvier 2019

Plus que 3.000 mètres au Nanga Parbat !

Rahmat Ullah Baig, Karim Hayat, Tom Ballard, et Daniele Nardi ont d’ores et déjà dépassé les 5.000 mètres sur le Nanga Parbat. Arrivés au camp de base peu avant la nouvelle année, ils avaient installé un premier camp d’altitude pour le réveillon du 31 décembre, à 4.700 mètres. Le 5 janvier, ils étaient à 5.100 mètres, altitude d’un possible camp 2. Ils ont ensuite fait demi-tour pour rentrer au camp de base, à 4.200 mètres, avant le mauvais temps. Si les premiers jours étaient prometteurs, il faut garder en tête le gigantisme de cette montagne. 8.126 mètres. Entre le camp 2 et le sommet, il reste près de 3.000 mètres de dénivelé, une entreprise gigantesque en cette saison et à ces altitudes.
Ils sont remontés hier jusqu’à camp 2, ils devaient tenter d’atteindre le camp 3 aujourd’hui à 5.700 mètres.

En lire plus : Tom Ballard accompagne Daniele Nardi

En avant vers le camp de base du K2

Les deux expéditions se suivent en direction du camp de base du K2. Elles se sont même rencontrées à Skardu pendant quelques heures, histoire de faire une petite photo souvenir et de parler tactique. Depuis, le groupe russo-kazakho-kirghize est reparti devant. Les hommes d’Artem Braun ont une à deux journées d’avance sur le trek en direction du camp de base. Ils passent cette nuit à Jola, à environ 3.200 mètres. Un trek de plusieurs jours au départ de petit village d’Askole qui pénètre dans la vallée de l’immense Glacier du Baltoro. A Askole (environ 3.000m), les températures oscillent ces jours-ci entre -10°C et -20°C. Au camp de base, le thermomètre stagne à -20°C environ. Près de -30°C en température ressentie.

Simone Moro déjà redescendu du Mera Peak

5 heures seulement auront été nécessaires à Simone Moro pour finaliser son ascension du Mera Peak. Il s’agit de la première partie de son expédition, une partie de plaisir pour s’acclimater à la haute altitude. Le vent était violent au sommet, mais avec ses 6.500 mètres, cette montagne est beaucoup moins hostile que le véritable objectif de cette expédition. Le Manaslu, 8ème sommet de la planète, 8.156 mètres.

En lire plus : Simone Moro et son monde en voie de disparition

Illustration © Imrankhakwani 

Expéditions Hivernales 2019 : update au 8 janvier 2019
4.8 (95%) 4 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here