Expéditions Eté 2019 : Denis Urubko s’acclimate sur le Gasherbrum II

Alors que les alpinistes victorieux du Nanga Parbat sont nombreux à rentrer chez eux, certains continuent leur aventure à l’image de Mingote ou de Fiamoncini. Vitaly Lazo et Anton Pugovkin, eux, sont en route pour Moscou ! Sur le K2, l’heure n’est pas encore au retour à la maison ; le sommet est encore loin. Du côté des Gasherbrum, Sophie Lavaud pourrait bien faire partie d’une tentative de sommet en cours. Alors que Denis Urubko prend le temps de bien s’acclimater avant de se lancer dans sa tentative d’ouverture d’une nouvelle voie sur le Gasherbrum II.

Sergi Mingote fait le bilan du Nanga et file aux Gasherbrum

Avant de filer vers les Gasherbrum, « nous avons un double permis pour le Gasherbrum I et le Gasherbrum II », Sergi Mingote revient sur son ascension du Nanga Parbat. « Magnifique montagne, dure, exigeante, qui ne fait pas de cadeau (…) pas une seule corde fixe du Camp 4 jusqu’au sommet ». Il faut préciser que sur la dernière partie de l’ascension, Mingote s’est écarté de la voie normale pour emprunter une variante. L’Espagnol souligne aussi « l’exemplarité du travail d’équipe réalisé par l’ensemble des expéditions présentes au camp de base ». S’il est plus facile de travailler ensemble quand « on est moins de 15 alpinistes » sur une montagne, Mingote se réjouit de l’efficacité du groupe : « nous avons tous combattu ensemble pour atteindre notre rêve ! ». Ci-après, le résumé de cette ascension en quelques minutes de vidéo…

Le K2 fait le plein de grimpeurs

Le sommet est encore loin sur le K2 mais le camp de base ne cesse d’accueillir de nouvelles équipes A l’image de l’expédition de Furtenbach Adventures qui forte de son sommet du Broadpeak il y a quelques jours s’est déménagée au camp de base du K2. Depuis plusieurs jours déjà, des sherpas travaillent à équiper la voie d’accès au K2. Fonction des itinéraires, les cordes fixes sont d’ores et déjà installées jusqu’aux Camps 3 voire 4. En parallèle de ces expés commerciales, les autres aventures continuent. Sur les images ci-dessous, on croise Mike Horn et Fred Roux. Sous un soleil de plomb, ils descendent un passage assez technique de la voie des Abruzzes : la cheminée House.

Dans le même temps, après de belles frayeurs, Adrian Ballinger et Carla Perez font leur seconde rotation d’acclimatation sur le K2. David Klein est calé à peu de choses près sur le même timing.

Retour du Nanga pour Stefi Troguet

Photo de famille à la descente du Nanga Parbat. L’Andoranne Stefi Troguet détaille : « le Nanga Parbat a été un travail d’équipe. J’ai commencé l’aventure avec Ali Sadpara en attendant l’équipe. (…) Si fière d’avoir participé au Project Possible de Nims Dai (…) Et nous avons partagé le sommet avec Sergi Mingote et Moeses Fiamoncini qui étaient aussi là pendant toute l’expé. Tous ces gars ont fait de cette ascension l’une des plus belles. Ils sont tous très forts, humbles, toujours contents et ils ont pris soin de moi comme personne ! ».

Tentative de sommet sur le Gasherbrum I

Après la réussite d’une expédition sud-coréenne pendant le week-end, un groupe d’alpinistes de Seven Summit Treks est parti ce matin en direction du sommet. Sophie Lavaud pourrait bien faire partie de cette équipe.

Acclimatation au GII et au Broadpeak

D’autres s’attaquent au Gasherbrum II à l’image de Denis Urubko en pleine acclimatation. Non loin de là sur le Broadpeak, la pakistanaise Uzma Yousaf ou l’Allemande Billi Bierling sont toujours en course pour le sommet.

Illustration  © Denis Urubko FB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here