Le Jury et les nommés pour les Piolets d’Or 2019 !

Distinction incontournable dans le monde de l’alpinisme, les Piolets d’Or reviennent en septembre ! Ils seront remis lors du Festival de Montagne de Ladek (Pologne). Au-delà de la récompense à Krzysztof Wielicki pour l’ensemble de sa carrière, des prix seront remis aux plus belles réalisations de l’année passée. Le jury d’experts a été annoncé. On y retrouvera l’Ecossais Sandy Allan, le Japonais Kazuaki Amano, l’Espagnol Jordi Corominas, le Russe Valeri Babanov, le Français Fred Degoulet, l’Allemande Ines Papert et le Slovène Andrej Stremfelj. Un jury très cosmopolite fait de grands professionnels de l’alpinisme. Ils se sont tous illustrés dans d’incroyables itinéraires sur les plus beaux sommets du monde.

Des Français en course : 7 ascensions « françaises » proposées

  • Leo Billon, Sébastien Moatti et Sébastien Rattel sont en lice pour un Piolet d’Or grâce à leur ascension du Chandabang (6.864m, Inde) via sa face nord.
  • L’ascension du Nanga Parbat (8.125m, Pakistan) par Elisabeth Revol est également sur la liste. La première du genre par la face nord-ouest, et en hiver !
  • Thomas Auvaro, Jeremy Fino et Antoine Rolle ont été remarqués pour leur face nord-est de l’Hydra Peak (2.380m, Alaska).
  • Quant à François Poncet et Jérome Sullivan (aux côtés de l’Espagnol Martin Elias), ils se sont distingués sur le pilier Sud du Cerro San Lorenzo (3.706m, Chili-Argentine).
  • Antoine Bletton et Sébastien Moatti (encore) sont cités pour leur face nord du Mount Tidd dans les Pirrit Hills (2.244m, Antarctique).
  • Plus près de nous, Philippe Batoux, Aymeric Clouet et Michel Coranotte ont marqué les esprits avec leur « Kraken », une voie de glace gravie en quelques 14heures dans la région du Gudvangen (Norvège).
  • Max Bonniot, Pierre Labbre et Manu Romain ont grimpé en libre « Groucho Marx », sur la face Est des Grandes Jorasses (4.208m, France)

Voir toutes les autres ascensions proposées.

Et les femmes ?

Comme l’an dernier, cette liste d’ascensions d’élite est très masculine. Rose Pearson, Brette Harrington, Line Van den Berg, Elisabeth Revol et Ines Papert (aussi membre du jury…) sont les seules femmes en course. Presque (seulement) 4% des alpinistes cités…

Des récompenses posthumes ?

David Lama, Marc-André Leclerc, Hansjorg Auer, Sergey Glazunov, Tomasz Mackiewicz ou encore Jess Rosskeley. Quelques-unes de leurs réalisations ont fait mouche l’année dernière. Et c’est tout naturel qu’il se retrouve dans cette liste des ascensions pouvant prétendre à un Piolet d’Or. Pourtant, ces grands alpinistes sont morts en montagne (certains durant l’ascension nommée). Une année tragique pour l’alpinisme de haut niveau.

Illustration  © Festival Gorski – Piolets d’Or

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here