montagne altitude default

Lotta au Broadpeak : « les gens ne grimpent pas en hiver parce que les conditions sont terribles ! »

Les Polonais avancent vers le Batura, Simone Moro et Tamara Lunger ont été évacués du Gasherbrum, Jost Kobusch est enfin seul à l’Everest et Lotta Hintsa est toujours en pleine forme au Broadpeak !

Broadpeak : la petite Finlandaise qui tenait sacrément le choc !

De retour au camp de base hier, la Finlandaise Lotta Hintsa faisait le point. Pour sa première expédition hivernale, aux côtés de Don Bowie et Denis Urubko (qui plus est !), force est de constater qu’elle s’en sort pas trop mal. Il y a quelques semaines encore, on pouvait lire des articles moqueurs sur la top-model qui s’improvisait alpiniste hivernal. Et pourtant, depuis mi-décembre, elle supporte un climat particulièrement dur. Et même si elle n’est généralement pas aux avant-postes les plus durs, notamment sur l’ouverture des voies entre le Camp 1 et 2 et au-dessus du Camp 2, elle suit sans sourciller.

Elle vient de passer une nuit au Camp 1 et deux nuits au Camp 2 avec ses compagnons et raconte les conditions. « Vous êtes constamment soit en train de faire la trace avec de la neige jusqu’à la taille, en essayant de ne pas déclencher des avalanches, soit en train de grimper des pentes abruptes de glaces vives où une seule erreur signifie la chute, probablement en mille morceaux. Et c’est que la partie escalade, je ne parle même pas du bivouac dans des conditions terribles ou du travail de préparation ». Lotta Hintsa, peut se vanter : « alors arriver jusqu’au Camp 2 du Broadpeak en hiver, c’est trop cool ! ».

Les deux garçons sont allés au-delà du Camp 2 pour tenter de sortir de vieilles cordes de sous la glace puis tout le monde est rentré au camp de base ! Ils ont atteint les 6.700 mètres environ. En attente d’une nouvelle fenêtre météo. Au petit matin à la sortie de la tente, Don mentionne : « la température était à -52°C ». Ci-dessous, photo de Lotta signée Don Bowie en descente du Camp 2.

Jost Kobusch est désormais seul

Daniel Hug, photographe, qui avait grimpé avec lui pour faire des images de sa tentative est désormais reparti pour Lukla. Avant de quitter l’Everest, il a fait quelques dernières images de Kobusch grimpant seul entre les Camps 1 et 2. Ces photos, ont été prises depuis l’hélicoptère venu récupérer le photographe. Le petit point en haut à gauche… c’est lui !

Photo Daniel Hug
Photo Daniel Hug @terragraphy

D’après son tracker, Jost semble de retour à son Camp 1 au niveau du col Lho la.

Les Polonais vers le camp de base du Batura

Les Polonais, eux, ont roulé vers le camp de base du Batura. Images des camions chargés signées Oswald-Rodrigo Pereira.

Illustration © Insta L.Hintsa – Pic Don Bowie

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *