Jorasses

Trois Français ouvrent une nouvelle voie dans les Grandes Jorasses !

Deux jours et une nuit en bivouac pour venir à bout de Mad Max, une nouvelle voie sur la paroi est des Grandes Jorasses. Dès 7h le 8 juillet dernier, le trio Français était au pied des difficultés. Jérôme Sullivan, Jérémy Brauge et Victor Saucède ne lâchent rien. Et ce n’est pas un doigt écrasé par un marteau qui empêchera d’aller au bout. Onze longueurs pour franchir quelques 800 mètres de haut avec un passage que le trio tricolore cote en 7a+. Une difficulté globale évaluée ED+.

Lire aussi : 342h dans les Grandes Jorasses avec René Desmaison

Une voie nommée en hommage à Max Bonniot

Plus que les films d’action de George Miller, le Mad Max de cette voie, c’est évidemment Max Bonniot. Alpiniste de talent, mort à l’âge de 31 ans dans le Massif du Mont Blanc à l’automne dernier. La « voie est évidemment nommée en pensant à Max qui avait copieusement défouraillé la droite du mur » écrit Sullivan sur son blog.

Si leurs noms ne vous disent rien, souvenez-vous… En septembre 2015, Jérôme Sullivan était au Cerro Riso Patron, au Chili, avec trois autres Français. Une ascension audacieuse couronnée d’un Piolet d’Or en 2016  !

Illustration © Ximonic – CC BY-SA 3.0

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *