Camp 3 ouvert au k2

Au K2, Camp 3 ouvert : en route vers le dernier Camp et un record d’altitude en hiver !

Entre deux tempêtes, une équipe de sherpas a pu grimper jusqu’au Camp 3 du K2 et même au-delà. La suite ? Le camp 4 que Seven Summit Treks voulait ouvrir pour le 15 janvier. Leur optimisme serait-il en train de payer ?

Alors qu’initialement la météo annonçait une journée de vent, Mère Nature s’est montrée clémente et a permis aux alpinistes du K2 de grimper vers les camps supérieurs. Hier après-midi, une équipe de sherpas est arrivée jusqu’à l’emplacement du Camp 3 « avec l’équipe de Nims Dai » précise Chhang Dawa Sherpa, patron de Seven Summit Treks, l’agence organisatrice. C’est un nouveau record pour cette année puisque le Camp 3 n’avait pas été formellement ouvert jusque là. Nims Dai a annoncé avoir installé des cordes fixes jusqu’à 7.600 mètres avant de revenir se reposer au Camp 3.

Du monde entre les Camps 2 et 3

Après une nuit sur place, il sera question de « s’approcher du Camp 4 » aujourd’hui. Ou peut-être demain si le vent prévu se met à souffler. L’équipe de Mingma Gyalje Sherpa a également rejoint le Camp 3 pour y passer la nuit. Une bonne nouvelle, le Népalais a dû trouver sa tente intacte au Camp 2. Au Camp 3 pour la nuit “10 frères népalais” explique Mingma. Plus bas sur la montagne, les grimpeurs réalisent leur seconde « rotation d’acclimatation ». John Snorri et Ali Sadpara, mais aussi Sergi Mingote pourrait par exemple arriver au Camp 3 aujourd’hui si le temps le permet. Il ont dormi au Camp 2. Tamara Lunger et Alex Gavan étaient là aussi.

Un nouveau record hivernal à venir sur le K2, au-delà du Camp 3 !

Entre le Camp 3 et le Camp 4 sur l’Eperon des Abruzzes, ces ouvreurs de voie pourraient bien dépasser le record d’altitude détenu depuis quelques années par Denis Urubko (Record de la voie en hiver : 7.600-7.650m, record du K2 en hiver 7.850m). Le camp 4, dernier camp avant le sommet, est supposé être installé autour de 7.900-8.000 mètres.

Reste à savoir si les sherpas qui ouvrent la voie à plus de 7.000 mètres utilisent ou non de l’oxygène. Le précédent record d’altitude a été réalisé sans oxygène supplémentaire. A ce stade, rien ni personne ne l’indique clairement. Mais l’équipe de Nims, avec des charges de quelques 35kg par grimpeur, file à une vitesse qui laisse peu de doute à nombre d’observateurs. Alors que Mingma G. Sherpa (qui a annoncé ne pas utiliser d’oxygène) arrivait au Camp 3, Nims et son équipe avaient eu le temps d’installer des cordes fixes 300 mètres plus haut et de redescendre. A suivre.

Illustrations © Google Earth.

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Une réflexion sur « Au K2, Camp 3 ouvert : en route vers le dernier Camp et un record d’altitude en hiver ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *