tentative k2

Au K2, une fenêtre météo se dessine enfin et une tentative de sommet s’organise

Les semaines à patienter au camp de base sont en train de prendre fin. Une équipe a quitté le camp de base aujourd’hui, d’autres suivront. Une nouvelle tentative de sommet se dessine pour le 5 février.

Les alpinistes avaient presque épuisé toute leur patience, en attendant pendant des jours au camp de base. Mais les modèles météo semblent s’accorder sur une fenêtre météo dans les prochains jours. Alors la machine s’est remise en marche. Un premier groupe de 8 sherpas a pris le chemin des camps d’altitude ce lundi 1er février. Objectif ? Vérifier que les jours de mauvais temps n’ont pas trop abimé les équipements mis en place tout au long de la voie. Après deux semaines de mauvais temps, l’organisateur Chhang Dawa Sherpa redoute « de nombreuses sections de la voie ont dû être endommagées à cause du mauvais temps ».

Les sherpas sont déjà en route

Dès demain, les clients de Seven Summit Treks devraient à leur tour se mettre en route à destination du Camp 1. Les noms de ceux qui feront partie de cette nouvelle tentative sur le K2 ne sont pas connus. Les sherpas ne seront pas loin, juste devant, avec un Camp d’avance. Non contents de réparer les cordes fixes et les camps, ils devraient également transporter de lourdes charges d’oxygène pour les grimpeurs qui comptent en utiliser. Le 3 février, après une incursion au Camp 3, les sherpas devraient revenir au Camp 2. Et ainsi rejoindre tous les alpinistes qui visent une tentative de sommet dans cette fenêtre météo. Le 4, tout le monde pourra (tenter de) rejoindre le Camp 3 pour quelques heures de repos avant la tentative de sommet le 5 février.  Selon Dawa et ses routeurs météo : « la seule date possible » !

Peut-être la dernière tentative au K2 !

Encore beaucoup d’inconnues sur l’état de la voie, la stabilité de la météo et la forme de tous les grimpeurs restés à l’arrêt pendant près de 2 semaines. Mais Dawa estime que c’est une chance à saisir. Il parle de la dernière fenêtre météo avant un bon bout de temps. Evoquant qu’au vent de janvier pourrait désormais s’ajouter la neige de février, rendant une autre tentative très hypothétique.

La tentative de mi-janvier s’était soldée par la réussite des Népalais. Quelques jours plus tard, John Snorri et les Sadpara avaient tenté leur chance mais la météo les avait contraints au demi-tour. Depuis son retour au camp de base, l’équipe de Snorri évoquait cette potentielle fenêtre météo début février. La voici.

Illustrations © Mountain Forecast

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *