images satellites montagne

Des satellites dernier cri au secours des disparus du K2

La météo a empêché les hélicoptères de voler au-dessus du K2 ces derniers jours, en quête d’indices concernant la disparition d’Ali Sadpara, John Snorri et Juan-Pablo Mohr. Mais les satellites, eux, ont continué le travail.

C’est l’Agence Spatiale Islandaise qui s’est impliqué dans la recherche des grimpeurs disparus sur le second sommet de la planète. Depuis vendredi dernier, les trois hommes n’ont plus donné signe de vie, quelque part aux alentours de 8.000 mètres. Rarement utilisée pour ce type de mission, l’imagerie satellite pourrait néanmoins donner un coup de main. Et il s’agirait d’une première avec l’utilisation de données SAR et non des images satellites traditionnelles. Pour faire simple, sur les images que l’on a l’habitude de voir, si les nuages sont là, ils cachent le sol. Avec cette technologie dite de « Radar à synthèse d’ouverture » (pour Synthetic Aperture Radar, SAR), la résolution du radar est telle qu’il se fiche bien de la nuit ou de la météo. Il arrive à produire des images du sol quelque soit les conditions. Une aubaine à l’heure où les hélicoptères ne pouvaient pas voler. Une constellation de petits satellites est équipée de cette technologie avancée. Ils sont exploités par une start-up américaine.

Les satellites au K2 : beaucoup d’espoir et peu de résultat ?

Si la technologie peut apparaitre prometteuse, les résultats ne sont pas miraculeux pour autant. Du moins sur la recherche des trois hommes. Il faut dire que les radars ne font pas tout et que chercher des traces sur le K2 s’apparente à chercher une aiguille dans une meule de foin. Le terrain est gigantesque, bien que circonscrit à une zone de recherche restreinte autour des derniers points connus. Et les indices peuvent être très infimes, d’autant que quelques centimètres de neige ont pu en recouvrir certains, que les crevasses en cachent d’autres…

Voir aussi : quelques images du K2 publiée par Mountain.ru (site en russe mais les photos sont bien visibles)

Trek retour

Pendant ce temps, une petite équipe est restée au camp de base. Mais le gros des troupes a pris le chemin du retour. L’expédition hivernale au K2 est bien terminée. Quelques images du trek retour ci-dessous, grâce à Chhang Dawa Sherpa.

Illustrations archives (ce n’est pas une image du K2, mais du Mont St Helene) © Iceye

  

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *