bouteilles oxygène himalaya

Expéditions du printemps en Himalaya : bouteilles d’oxygène prêtes !

Images surréalistes que ces centaines de bouteilles d’oxygène prêtes à partir en expédition sur les sommets de l’Himalaya. Elles sont pourtant partie intégrante de la logistique vendue aux grimpeurs par les agences d’expés.

Plusieurs centaines de bouteilles d’oxygène alignées dans la cour d’un bâtiment de Katmandou. Une nouvelle preuve que la saison des expéditions approche au Népal. Et même s’il reste quelques incertitudes sur la capacité d’alpinistes du monde entier à rejoindre l’Himalaya, en raison de la pandémie, les agences s’organisent. Ces bouteilles devraient partir pour le camp de base de l’Everest.

Lire aussi : De l’oxygène made in Népal pour les expéditions à l’Everest

L’oxygène est prêt pour les clients des 8.000

Alors que les opérateurs étrangers sont nombreux à avoir annulé leurs expéditions de ce printemps, leurs homologues népalais comptent bien les maintenir. La plupart n’ont pas trop le choix. Sans expéditions, pas de revenus. Les bouteilles en question sont utilisées par Seven Summit Treks, leader népalais en matière d’aventures à plus de 8.000 mètres. Cette agence, premier employeur privé du Népal, devrait accompagner des clients sur six sommets de plus de 8.000 mètres ce printemps. Notamment l’Everest, l’Annapurna ou encore le Makalu.

Dans les forfaits vendus aux alpinistes, l’oxygène a une place assez importante. Pour le client final, la bouteille d’oxygène est facturée dans les 550 dollars (environ 450 Euros). Et une seule n’est pas suffisante. Sur l’Everest, il en faut au moins 5, certains grimpeurs en utilisent près du double. On ajoute le prix du masque et du régulateur (chacun quasiment le prix d’une bouteille – il est possible d’en louer ou d’en acheter d’occasion, mais mieux vaut miser sur la sécurité) et on comprend comment la facture peut s’envoler. Sans compter l’oxygène pour votre sherpa, qui est évidemment à votre charge. Un business juteux qui représenterait chaque année plusieurs millions de dollars sur le seul Mont Everest.

Illustrations © SST – Chhang Dawa Sherpa

  

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

2 réflexions sur « Expéditions du printemps en Himalaya : bouteilles d’oxygène prêtes ! »

  1. yo man si ta pas la caisse pour monter a 8000 sans ox et ben tu reste a 6000 , polueure en quête d’aventure extrème a la con

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *