Annapurna sommet

Premier 8.000 de la saison : une vingtaine de grimpeurs au sommet de l’Annapurna !

Premier sommet de la saison, l’Annapurna a été enfin gravi. Et de quelle manière…

Il y a quelques heures, une vingtaine d’alpinistes se succédaient au sommet de l’Annapurna, 8.091 mètres d’altitude, c’est le premier 8.000 gravi cette saison. Une expédition menée en un temps record, mais d’une manière qui pose de nombreuses questions. En quelques deux semaines depuis l’arrivée au camp de base, les grimpeurs se sont succédé au sommet ce vendredi 16 avril. Arrivés pour la plupart en hélicoptère au camp de base, ils n’ont pas cherché à parfaire leur acclimatation. Et pour cause, la grande majorité d’entre eux a eu recours à de l’oxygène en bouteille. Antonios Sykaris, Viridiana Alvarez, Uta Ibrahimi ou encore Waldemar Kowalewski semblent faire partie de cette catégorie. D’après les premières informations du camp de base : seuls un grimpeur chinois et un sherpa n’ont pas eu recours à de l’oxygène.

L’oxygène à l’Annapurna, l’exception devient la règle ?

Même en 1950, les pionniers n’avaient pas utilisé une telle aide. Si les conquérants de l’Everest ont eu recours à de l’oxygène en 1953, ce n’était pas le cas à l’Annapurna trois ans plus tôt. Herzog et Lachenal grimpaient sans bouteilles ! Dans l’histoire de cette montagne, près de 70% des quelques 300 summiters s’étaient passé d’oxygène supplémentaire. Cette année, ce taux s’approche de zéro…

En plus de ce recours massif à de l’oxygène en bouteille, le groupe a fait face un jour plus tôt à un incident étonnant. Le travail d’équipement en cordes fixes de la voie vers le sommet n’a pu être réalisé. En cause… le manque de cordes ! Pour remédier à cette situation critique, un hélicoptère a été sollicité. Il a pu acheminer sur la montagne les cordes en question. Mais aussi des vivres et de l’oxygène.

Il faut descendre !

C’est maintenant le temps de la descente, qui se fera probablement en deux temps. La plupart des grimpeurs devraient s’arrêter à un camp intermédiaire pour la nuit. Plus de détails au retour des troupes au camp de base dans la journée de demain.

Illustration © DR

4.5/5 - (21 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.