Sophie Lavaud covid

La Franco-Suisse Sophie Lavaud positive au covid-19 abandonne son expédition

Le covid-19 continue de faire des ravages dans les camps de base. Sophie Lavaud, qui dirigeait une expédition 100% féminine sur le Dhaulagiri en a fait les frais. Une nouvelle qui sonne la fin de son aventure printanière sur le 7ème sommet de la planète.

L’alpiniste franco-suisse Sophie Lavaud était au Dhaulagiri, à la tête d’une expédition 100% féminine. A son retour de sa deuxième rotation d’acclimatation sur la montagne, elle apprend la nouvelle. Un des membres de l’aventure, revenu de l’Annapurna, est malade. La « nouvelle se répand comme une vague de terreur : c’est le covid ». Elle pointe vite du doigt une défaillance majeure. Les grimpeurs qui étaient sur l’ « Annapurna sont en fait restés 6 jours à Pokhara avant de rejoindre [le] camp de base » et personne « n’a été testé avant de monter dans les hélicoptères ».

Sophie Lavaud positive au covid-19 !

Manque de chance, Sophie a partagé la tente de deux grimpeurs contaminés. Au retour au camp de base, elle passe entre les mains d’un médecin équipé de « tests rapides ». Le résultat est sans appel, les trois occupants de la tente sont positifs. Sophie Lavaud ne cache pas sa déception, sa « désillusion » voyant son projet de sommet s’envoler. Depuis le camp de base, Sophie explique qu’elle évacue le camp pour « laisser une toute petite chance à ceux qui ne sont pas malades de tenter le sommet ». Et Sophie est loin d’être le seul cas. Hier Carlos Soria écrivait : « Aujourd’hui nous avons reçu 90 tests pour tout le camp de base. Notre équipe a effectué 30 tests. Résultat : 12 nouveaux cas positifs. ». Plusieurs évacuations avaient déjà eu lieu les jours passés.

Fort risque d’avalanches vers le sommet du Dhaulagiri

Pendant ce temps, plusieurs équipes se dirigent vers le sommet. Carla Perez et Topo Mena ont fait demi-tour entre le Camp 3 et le sommet. Leur tentative de sommet n’a pu être menée à bien, à cause d’un trop grand risque d’avalanches. Stefi Troguet a troqué son compagnon d’expédition, Jonatan Garcia, pour d’autres coéquipiers. Garcia a choisi de renoncer. L’Andorrane est au Camp 2 et pourrait bien essayer de continuer vers le sommet. A suivre dans les heures qui viennent.

Illustration © S. Lavaud

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *