Diran

A 7.266 mètres d’altitude, des Français grimpent le Diran !

Alors que des Français viennent de passer au sommet, découvrons le Diran, ce 7.000 du Pakistan.

Après une acclimatation de plusieurs semaines, le Français Hélias Millerioux a donné quelques nouvelles. Un laconique « Sommet » accompagnait la position de son tracker GPS. Ce dernier était positionné sur le Diran, un 7.000 du Karakoram. L’occasion de faire la découverte de ce sommet dont les ascensions ont débuté il y a plus de 50 ans.

Le Diran, 7.266 mètres d’altitude

Le Diran se situe dans les Monts Rakaposhi-Haramosh, à l’ouest du Baltoro. C’est l’un des quatre 7.000 du massif. D’après Peakbagger.com , il s’agit de la 90ème montagne la plus haute au monde (lien en anglais) . Gravi pour la première fois en 1968 par des Autrichiens. Cette réussite venait après 4 vaines tentatives par d’autres alpinistes notamment des Allemands. Onze ans plus tard, la deuxième ascension a tourné à la catastrophe. Trois des quatre Espagnols à avoir atteint le sommet en ce mois de juillet 1979 ont été balayés par une avalanche dans leur tente du Camp 2. Pendant la nuit, vers 4h30 du matin, les tentes ont été complètement ensevelies. La déferlante a même atteint le Camp 1, blessant l’un des alpinistes. Quelques années plus tard, c’est le Britannique Doug Scott qui allait gravir le Diran, en guise d’acclimatation pour le Nanga Parbat quelques jours plus tard.

Illustration © W. Usman CC0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *