denoel k2

Un patron français au sommet du K2, 8.611 mètres d’altitude !

Le chef d’entreprise français Pascal Denoël a réalisé l’ascension du K2 il y a quelques jours. Il vient de rentrer en France.

Le 22 juillet dernier, il parvenait au sommet de la seconde montagne de la planète à la mi-journée. 17 jours seulement s’étaient écoulés entre son arrivée au camp de base et sa réussite au sommet. Une ascension notable pour cet homme de 59 ans que l’on pouvait croiser ce printemps sur le Denali. Le K2 est un « 8.000 » particulièrement technique, au taux de réussite historiquement bas. Et un taux de mortalité assez élevé. Rares sont les Françaises et les Français à avoir gravi cette montagne. Benoît Chamoux, Pierre Béghin ou encore Christophe Profit sont les quelques noms de légende à apparaitre sur la liste.

Depuis quelques années, le K2 suit cependant le chemin de l’Everest. Les expéditions commerciales s’y multiplient et la voie normale des Abruzzes attirent de plus en plus de grimpeurs. Cet été, ce sont presque 200 personnes qui ont réussi l’ascension du K2. Autant qu’entre la première ascension (1954) et 2004, en 50 ans. C’est dire l’évolution fulgurante.

Lire aussi : Les Barrard, ce couple de Français disparu sur le K2 au milieu des années 1980

Illustrations © P. Denoel

4.4/5 - (5 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.