Top 5 des montagnes les plus hautes des Alpes

C’est la Suisse qui domine largement ce classement. Sur les 50 plus hauts sommets des Alpes selon l’UIAA (Union Internationale des Associations d’Alpinistes), 34 sont tout ou partie en territoire helvète. 25 en Italie et 11 seulement pour la France. Oui, mais le premier… est en France ! Voici le Top 5 des montagnes des Alpes.

1. Mont-Blanc, 4.808.73 m

Mont Blanc

Il domine la vallée de Chamonix avec sa calotte glacière arrondie. Le Mont-Blanc est l’un des sommets les plus connus de la planète. Sa relative facilité d’accès en fait un itinéraire incontournable pour beaucoup d’alpinistes amateurs. Lorsque Balmat et Paccard arrivent à son sommet en 1786, la montagne est encore considérée par beaucoup comme maléfique. Mais le rationnel va prendre le dessus et l’alpinisme naître petit à petit au pied de cette montagne.
Antécime : Mont-Blanc de Courmayeur, 4.748m.
EN VOIR PLUS > Des Racines et des Ailes sur le Mt Blanc

2. Mont-Rose, 4.634 m

Mont RoseCette montagne valaisanne, le point culminant suisse, compte plusieurs sommets. Le plus haut est la Pointe Dufour en hommage au Général Dufour, père de la carte topographique suisse qui porte son nom. C’est en 1855 que la première ascension est réalisée, par Charkes Hudson un alpiniste anglais. Sur les pentes du Mont-Rose, on trouve la Cabane Reine Marguerite, le plus haut refuge gardé des Alpes à 4.554 m. S’il porte son nom, c’est que la Reine d’Italie Marguerite de Savoie s’y était rendue pour l’inauguration. A cette époque, 1893, pas question de monter en hélicoptère. La reine avait donc fait le trajet à pied !
Antécimes : Nordend, 4.609 m ; Zumsteinspitze, 4.563 m ; Pointe Gnifetti, 4.554 m.
EN VOIR PLUS > Des étudiants en route pour le Mt Rose

3. Dom des Mischabel, 4.545m

DomDans le massif des Mischabel, entre Saas-Fee et Randa. Sa première ascension date de 1858, par un révérend anglais. Comptez 1.605 m de dénivelé pour atteindre le sommet depuis le refuge le plus proche par sa voie normale (la cabane du Dom, au départ de Randa). Une course mixte classée Peu Difficile (PD). Un peu plus facile que les 2 précédents sommets donc ! Si vous voulez tout monter d’une traite, avec 3.106 m de dénivelé, ça risque d’être un peu plus sportif.
EN VOIR PLUS > Joli vidéo du sommet

4. Lyskamm, 4.527m

LyskammGrimpé pour la première fois en 1861, ce sommet italo-suisse est souvent injustement intégré au Mont Rose. Il compte en réalisé deux sommets, le second est situé à 4.479m, reliés par une arête de 2 kilomètres. Si la traversée des deux sommets n’est pas techniquement très relevée (Assez Difficile – AD), l’étroitesse de l’arête et les éventuelles corniches de neige rendent ce sommet très engagé.
EN VOIR PLUS >  Vidéo de l’arête

5. Weisshorn, 4.505m

WeisshornLe physicien irlandais John Tyndall est le premier à vaincre cette montagne en 1861, accompagné de guides suisses. La voie normale est classée AD alors que certaines arêtes sont classées Très Difficile (TD). En 1983, le Weisshorn fut le théâtre d’une tragédie. Un hélicoptère est à la recherche de 2 alpinistes portés disparus sur les pentes du Weisshorn. Après une fausse manœuvre, le pilote essaie de poser son appareil sur le glacier sous le sommet. Le crash est d’une extrême violence. L’assistant de vol n’en réchappera pas. Les deux alpinistes eux, seront retrouvés morts.
EN VOIR PLUS >  Encore une ascension à la GoPro

Illustrations du Top 5 des Montagnes des Alpes : Mont-Blanc by Altitude.News ; Mont Rose by Pixabay ; Dom by By Michal Jurosz, Lyskamm by Franco56, Weisshorn by von Terra3 (Eigenes Werk).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here