montagne altitude default

Expéditions Automne 2019 : abandons en chaîne à l’Everest !

Stefi Troguet qui part pour le sommet du Manaslu, les acclimatations qui avancent au Dhaulagiri, des abandons en chaîne à l’Everest et au Lhotse et une bonne dose d’incertitudes sur le projet de Nims Dai. La saison des expéditions d’automne est loin d’être terminée !

Cap sur le sommet du Manaslu

Dans quelques heures, Nims Dai devrait arriver au camp de base du Manaslu. Juste à temps pour profiter de la fenêtre météo qui se dessine. Ce matin, l’Andorrane Stefi Troguet – qui grimpe avec l’équipe de Nims – confirmait cette fenêtre. « il semblerait que la fenêtre météo soit là ! » écrivait-elle sur Instagram. Dès demain, elle devrait partir pour le Camp 1 et au fil des jours grimper de camp en camp. A ce rythme, elle pourrait arriver au Camp 4 jeudi pour une tentative de sommet dans la nuit de jeudi à vendredi, probablement vendredi matin ! Au bout de l’effort, Stefi Troguet pourrait décrocher son deuxième 8.000, après le Nanga Parbat il y a quelques semaines.

Abandons au pied de l’Everest !

Dans le même temps, c’est le camp de base de l’Everest (et du Lhotse) qui va vite se vider. Les Polonais qui s’intéressaient au Lhotse ont annoncé la fin de leur expédition. Les conditions de la cascade de Glace sont trop périlleuses pour s’y aventurer trop longtemps. Ce grand glacier qui s’étire au-delà du camp de base de l’Everest (et du Lhotse), est un passage obligé. « La voie qui conduit au Camp 1 est surplombée par un sérac particulièrement fragile, qui menace de s’effondrer à tout moment » a détaillé le chef de l’expédition. C’est cette même cascade de glace que devraient traverser d’autres Polonais, ceux emmenés par Andrzej Bargiel vers le sommet de l’Everest. L’abandon de Bargiel semble de plus en plus plausible. L’expédition au Lhotse prend fin ; pas de news de Bargiel pour l’instant.

Les quelques clients de l’expédition de Garrett Madisson à l’Everest ont également annoncé leur abandon. Sur ce même permis, le Catalan Kilian Jornet n’a pas encore évoqué de départ anticipé.  

Acclimatation sous la neige au Dhaulagiri !

Au même moment, Carlos Soria progresse sur le Dhaulagiri. Arrivé au camp 1, il compte continuer vers le Camp 2 dans la journée de demain. Il devrait l’atteindre avant de revenir dormir au camp 1. Retour mercredi au camp de base. Il n’est pas seul : Sergi Mingote suit le même planning. « Aujourd’hui il a continué à neigé, j’ai travaillé presque 2 heures avec la pelle pour planter ma tente ! » écrit Mingote.

Incertitude grandissante sur le Shishapangma

Après le Manaslu, Nims Dai voudrait gravir le Shishapangma qui serait le dernier sommet de sa quête des 8.000. Dans un article de l’Himalayan Times, on apprend que les chances d’obtenir un permis spécial pour le Shishapangma seraient « très minces ». A ce stade, les autorités népalaises n’ont reçu aucune réponse de leurs homologues chinois.

Illustration © Polski Himalaizm Zimowy im. Artura Hajzera  

4.1/5 - (12 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.